LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Vote à l’unanimité du Budget général de l’Etat, gestion 2022 : Le Parlement donne son quitus pour l’amorce du Pag 2

0

(Plus de 2500 milliards de FCfa approuvés)

C’est fait. L’Assemblée nationale a adopté la loi n°2021-016 portant loi de finances, exercice 2022 hier, jeudi 9 décembre 2021. En votant le Budget général de l’Etat qui s’équilibre en ressources et en charges à la somme de 2541, 203 milliards de FCfa, les députés ont donné leur accord au chef de l’Etat pour démarrer la mise en œuvre du Programme d’actions de son gouvernement 2021-2026.

Les  députés ont adopté jeudi 9 décembre 2021, à l’unanimité le projet de la loi nº2021-016 portant loi de finances pour la gestion 2022. Les élus du peuple ont ainsi autorisé le gouvernement du président Patrice Talon à engager des dépenses publiques à compter du 1er janvier 2022 et à surtout démarrer la mise en œuvre du Programme d’actions du gouvernement 2021-2026. Selon le rapport soumis à l’appréciation de la plénière et présenté par Gérard Gbénonchi et Patrice Nobimè respectivement président et premier rapporteur de la  commission des finances et des échanges du Parlement, la loi de finances 2022, s’équilibre en ressources et en charge à la somme de 2541,203 milliards de FCfa. Pour le président de séance, Louis Vlavonou, « ce budget marque la mise en œuvre du Programme d’action du gouvernement (Pag) 2021-2026 et de la gestion budgétaire en mode programme». Egalement, la deuxième personnalité de l’État a laissé entendre qu’en votant cette loi ,«la huitième législature donne ainsi au président de la République Patrice Talon et à son gouvernement les moyens nécessaires pour poursuivre la politique de transformation progressive de l’économie nationale entamée depuis 2016».Le président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou, n’a pas manqué de féliciter l’argentier national, Romuald Wadagni, qui gère avec perspicacité et magnanimité les finances publiques sous le régime de la rupture.

Martial Agoli-Agbo (Br Ouémé-Plateau)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite