LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Vœux de nouvel an au peuple béninois : Talon satisfait des progrès de 2021

0 7

A quelques heures de l’entrée dans l’année 2022, le président Patrice Talon a formulé ses vœux du nouvel an au peuple béninois. En à peu près 5 mn, il a, comme il est de tradition, fait le bilan de l’année et fait des projections pour l’année qui démarre. Son message se résume en trois volets : les points de satisfaction, les insuccès ou nouveaux défis et surtout les perspectives. S’agissant des points de satisfaction, le chef de l’Etat s’est réjoui des progrès réalisés ensemble dans plusieurs domaines et qui donnent l’espoir d’un lendemain meilleur.

Le Bénin a fait des progrès considérables en 2021 dans plusieurs domaines. Ces succès constituent des motifs de satisfaction et obligent à ne pas baisser la garde pour améliorer les conditions de vie des populations. Le président de la République en a pleinement conscience. Dans son message de vœux à la Nation à quelques heures de l’entrée dans l’année 2022 (31 décembre), Patrice Talon a évoqué la question. « Pour notre communauté, la communauté béninoise, nos motifs de satisfaction résident dans les progrès que nous avons réalisés ensemble sur plusieurs fronts, et qui nous donnent l’assurance que nous sommes capables, désormais, d’améliorer globalement, par notre effort commun, nos conditions de vie de manière soutenue », a déclaré le numéro 1 Béninois. Sans se livrer à un exercice de bilan quantitatif, car pour lui, les acquis de la réalisation sont connus et cap doit être mis sur ce qu’il reste à faire, le chef de l’Etat a insisté sur ce qui a permis d’engranger, année après année depuis plus de 5 ans, lesdits succès et de faire entrer le Bénin dans une autre dimension. Il s’agit de l’optimisme dicté par le nouvel état d’esprit qui rend désormais les performances et les victoires possibles et permet surtout de repousser les limites de ce qui entravait la marche du pays vers le développement. Raison pour laquelle, le président de la République a inscrit ses vœux dans le registre tout particulier de l’espérance et de la bienveillance. Sur ce registre, le chef de l’Etat a fait montre de beaucoup de lucidité et de clairvoyance. Cela est rassurant, car les maux dont souffrent le Bénin sont connus, le diagnostic posé, la thérapie est facilement conçue et adaptée.

Un président

reconnaissant

Patrice Talon est convaincu que les prouesses réalisées en 2021 et depuis son accession à la tête de la magistrature suprême ne sauraient être une réalité sans la contribution des Béninois. Pour ce faire, il a tenu à témoigner à chaque Béninois et à chaque Béninoise sa reconnaissance pour l’accompagnement dans la voie difficile du redressement national et dont il a reconnu le mérite. En effet, beaucoup de sacrifices ont été consentis pour obtenir les résultats qui sont aujourd’hui ceux du gouvernement Talon et qui élèvent le Bénin tout entier. Tous les acquis méritent d’être reconnus et d’en faire un levier pour la marche du pays vers le développement et le mieux-être collectif. Le chemin du développement étant encore long, les Béninois ne doivent pas dormir sur leurs lauriers. Ils doivent consolider les acquis en affrontant et en sortant victorieux des défis. Le chef de l’Etat l’a si compris en l’énonçant en ces termes : « elles (les peines) nous rappellent que le chemin de la prospérité est encore long et nous confortent dans notre volonté de nous améliorer pour y parvenir.»

Serge Adanlao

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite