LE MATINAL
Actualités Annonces

Violences préélectorales : Joël Aïvo écouté par la Police judiciaire et placé en garde à vue

La justice est résolue à faire la lumière sur les violences préélectorales au Bénin. Après plusieurs arrestations déjà effectuées, la Police judiciaire a convoqué le candidat recalé à la Présidentielle du 11 avril 2021 Joël Aïvo. Selon nos informations, le professeur de droit constitutionnel a été interpellé par les flics cette soirée du jeudi 15 avril 2021, pour les besoins d’une enquête ouverte sur des infractions commises en matière électorale. Après son audition, il a été placé en garde à vue et pourrait être présenté au procureur spécial de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) demain, vendredi 16 avril.

Inscrivez-vous à notre liste

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour obtenir des trucs et des mises à jour intéressantes dans votre boîte e-mail.

Merci de votre inscription.

Quelque chose n’allait pas.

LIRE ASSI :  Bénin/Covid-19 : Le département du Littoral enregistre plus de personnes infectées

Laisser un commentaire sur facebook

Related posts

Présidentielle du 11 avril : Le spécimen du bulletin unique remis aux candidats

LA REDACTION

Dépôt des dossiers de candidature à la Cena : 9 partis politiques enrégistrés

LA REDACTION

Financement des partis politiques au titre des Législatives : L’Up et le Br se partagent 600 millions

LA REDACTION

Leave a Comment

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter EN savoir plus

Comment puis-je vous aider
Bienvenue sur le site du Groupe de Presse le Matinal
Aller à la barre d’outils