LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Trois questions au Pr Lamine Baba-Moussa : « Les biostimulants produits seront brevetés »

0

Les biostimulants du Laboratoire de biologie et de typage moléculaire en microbiologie ont été présentés à la communauté scientifique le vendredi dernier. Dans cette interview, Professeur Lamine Baba-Moussa lève le voile sur la découverte et les mesures prises pour la sécurisation du produit qui permet d’atteindre 3 tonnes à l’hectare.

Le Matinal : Vendredi 26 novembre 2021, vos doctorants et docteurs ont présenté les fruits de leurs recherches qui permettent aux agriculteurs d’utiliser des biostimulants en vue d’engranger au moins 3 tonnes de maïs à l’hectare. Qu’est-ce que des biostimulants et comment leur découverte a-t-elle été faite?

Pr Lamine Baba-Moussa : Les biostimulants sont des substances et/ou des microorganismes dont la fonction, lorsqu’appliqués aux plantes ou à la rhizosphère des plantes, est la stimulation des processus qui favorisent ou améliorent l’absorption ou l’utilisation des nutriments, la tolérance aux stress abiotiques, la qualité ou le rendement de la culture indépendamment de la présence de nutriments.

Selon nos informations, les 6 communications présentées au « Vendredi de l’académie » ont toutes révélé le potentiel de solutions des chercheurs à améliorer les conditions de travail des agriculteurs et à garantir un environnement sain aux acteurs des filières maïs et coton… Quelle politique votre laboratoire entend mettre en place pour aider les décideurs notamment le gouvernement dans sa dynamique de doubler la capacité du Bénin dans toutes les filières?

Le laboratoire de biologie et de typage moléculaire en microbiologie, ayant pour vocation la recherche et le développement durable à travers une approche participative qui met les producteurs au centre de la recherche, propose des innovations acceptées et adoptées par les agriculteurs et tout autre acteur du monde rural pour accroître la productivité de toutes les spéculations. Ces innovations consistent au développement des biostimulants à base des bactéries et champignons du sol sous forme de granules. Les biostimulants mis au point seront vulgarisés auprès des organisations paysannes ou toute autre structure intervenant dans le domaine agricole.

La commercialisation des biostimulants pour booster l’agriculture au Bénin et en Afrique afin d’assurer l’autosuffisance alimentaire va se faire de quelle manière?

Sur la base des résultats des études de marché et agro-socioéconomiques qui rendront compte de l’acceptabilité du produit par un grand nombre de producteurs, notre laboratoire compte mettre en place une unité de production à échelle industrielle des biostimulants sous forme de granules qui est l’une des formes faciles d’utilisation par les agriculteurs. Il faut noter que les biostimulants produits seront brevetés.

Propos recueillis par Serge Adanlao

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

buy windows 11 pro test ediyorum