LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Talon au congrès de l’Udbn, du Prd et à une activité de Moele-Bénin : « Le chef de l’Etat a fait le déplacement pour leur dire qu’il apprécie très bien leur soutien », selon Wilfrid Léandre Houngbédji

0


Le président Patrice Talon a assisté ces derniers jours au congrès de plusieurs partis politiques de la mouvance. Il s’agit du congrès de l’Union démocratique pour un Bénin nouveau (Udbn), de celui du Parti du renouveau démocratique (Prd) et de l’installation nationale officielle des coordinations départementales du Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin). Interrogé ce dimanche 07 février 2021, sur l’émission « 90 minutes pour convaincre » sur ce qui pourrait justifier l’engouement du chef de l’Etat à rendre visite à ces partis politiques, le Directeur de la communication de la présidence de la République, Wilfrid Léandre Houngbédji, a fait savoir que ces partis politiques, bien que ne faisant pas partie des grands blocs de la mouvance que sont l’Up et le Br, ont toujours soutenu le chef de l’Etat et qu’il était légitime que ce dernier aille leur témoigner sa reconnaissance. « Au lendemain des réformes institutionnelles et politiques effectuées, l’on a assisté à un regroupement des forces politiques en présence. Cette réforme qui a consisté à ces regroupements a généré deux grands blocs qui soutiennent les actions du chef de l’Etat, l’Union progressiste et le Bloc républicain. Mais à côté, certains, jaloux de leur identité, convaincus qu’ils peuvent faire leur chemin seuls, ont décidé de ne pas aller vers les blocs. Bien qu’ayant fait ces choix, ces partis politiques n’ont jamais marchandé leur adhésion politique au chef de l’Etat, leur soutien à sa politique. C’est donc un juste retour de manivelle que le chef de l’Etat qui a été toujours porté par ces partis nonobstant leurs échecs électoraux, leur devait pour cet engagement à ses côtés parce qu’on est en politique et en politique, on dit souvent qu’il faut faire des additions et des multiplications. Et un parti comme le Prd a fait 6% aux Municipales n’a pas atteint les 10%, mais pèse 6%… Un parti comme l’Udbn a fait 5%. Les deux ensembles font 11%. Si vous allez à une élection et que vous avez à la somme des militants des votes de ces partis là, ce n’est pas rien. En plus, ce sont des partis qui traditionnellement vous soutiennent. Donc, il me semble tout à fait légitime que le chef de l’Etat ait fait le déplacement à l’endroit de ces partis pour leur dire qu’il apprécie très bien leur soutien, mais qu’ils ont payé le prix des réformes. Les réformes auxquelles lui, Patrice Talon, ne renonce pas. Il est convaincu qu’elles sont bonnes pour le pays. Mais à côté, ceux qui veulent évoluer seuls, évolueront seuls en attendant de grandir, d’être de plus grande envergure et d’avoir des résultats électoraux plus tard », a-t-il justifié.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

buy windows 11 pro test ediyorum