LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Séraphin Agbahoungbata, président de l’Armp sur le retour au bercail des 26 œuvres d’art : « Je suis très fier de ce qui se passe aujourd’hui »

0 26

« Je suis très fier de ce qui se passe aujourd’hui, même si c’est le début du commencement de quelque chose de plus grandiose. Je suis fier du courage du président Patrice Talon, fier également de cette volonté du président Emmanuel Macron qui a voulu accompagner le mouvement. C’est vrai que c’est un mouvement qui ne peut pas être combattu, mais il a pris la décision de l’accompagner en ce moment. J’aurais voulu que cela soit François Mitterrand, François Hollande qui le fasse, non pas parce que c’est historique, mais tout juste philosophique, du point de vue engagement militant. Mais hélas, c’est Macron qui l’a fait. C’est dire que ce qui se fait, est au-delà de la philosophie. Au-delà de la politique, au-delà de l’histoire. C’est profond. C’est la rencontre de plusieurs identités. C’est l’expression ardente d’un patriotisme, mais c’est un peu au-delà de ce qui s’est passé. Je crois que Patrice Talon est non seulement patriote, mais panafricaniste. Parce que ce qui s’est passé aujourd’hui, lorsque vous lisez l’émotion qu’a suscité non pas seulement au Bénin, non pas seulement dans la sous-région, mais dans toute l’Afrique, lorsque vous regardez cela, c’est l’affirmation d’un pan du panafricanisme. Il nous faut l’affirmer davantage pour que ceux qui peut être d’une manière ou d’une autre, pour raison d’une lecture rapide n’ont pas pu l’approfondir, comprennent que c’est l’expression ardente d’un panafricanisme aujourd’hui qui va grandissant. Donc, l’Afrique parle à partir de l’évènement que nous célébrons aujourd’hui. Je suis fier, pour dire que nous devons remplir le Bénin de patriotes, pour remplir l’Afrique de panafricanistes. Le président Patrice Talon a dit quelque chose de très important. Tant que nous n’allons pas nous mettre ensemble, nous n’allons pas pouvoir réussir grand-chose. Mais les Nations qui savent se mettre ensemble, font toujours des prouesses. Lorsqu’un peuple dans son génie, arrive à se donner un président courageux et patriote, il va toujours très loin. Que les mânes de nos ancêtres, que le Très Haut puisse nous conduire à pérenniser ce qui se passe. Je suis très fier »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite