LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Séminaire avicole virtuelle : Sous le sceau de la création d’emplois

0


C’est sous le thème « Une aviculture créatrice de richesse et d’emploi que l’interprofession de l’aviculture du Bénin a lancé la semaine avicole virtuelle à Abomey-Calavi. L’objectif de ce rendez-vous annuel est d’exposer les performances de l’aviculture béninoise.
Lancée officiellement le 6 décembre 2021, la semaine avicole virtuelle de cette année se veut être une édition spéciale au regard de la pandémie du Covid-19 qui secoue le monde entier. Selon la présidente du comité d’organisation, Pierrette Azomahou, les activités seront essentiellement en ligne à cause du Coronavirus. « C’est pour contourner la difficulté du rassemblement que cette option est faite », a-t-elle expliqué. Elle a fait savoir qu’il est opportun d’accorder dorénavant une place aux produits made in Bénin pour faire constater la richesse et les nombreuses opportunités d’emplois directs et indirects créés par l’aviculture à travers les nombreuses niches d’opportunités et d’affaires. Selon Prospère Sagbo, directeur général de l’Agence territoriale de développement agricole pôle 07, « il faut saluer cet esprit inventif du conseil d’administration pour contourner le Covid-19. C’est un mérite à saluer pour continuer à faire connaître la gamme aviaire et les technologies modernes de pointe utilisées dans le domaine par les acteurs béninois dans une option de contribuer à la sécurité alimentaire tout en répondant à la question du chômage ». Cela fait partie des principes qui gouvernent l’action de l’interprofession de l’aviculture du Bénin, structure à l’aune de cette initiative, pour faire prospérer la filière. Des principes dont tient compte cette activité annuelle et qui cadre parfaitement avec le thème retenu pour l’occasion. L’interprofession tient à continuer ainsi, en dépit des difficultés, à travailler à l’amélioration des conditions des aviculteurs et pour une meilleure éclosion, notamment des affaires dans le sous-secteur. Le président de l’interprofession de l’aviculture, Constant Kenoukon, à sa prise de parole, a mis l’accent sur tout ce qui a été fait dans ce secteur jusque-là.

JockvienTchobo
(Coll Ext)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

buy windows 11 pro test ediyorum