LE MATINAL
Actualités Politique

Sabi Korogoné, ex-président du Mpl, au sujet des Législatives de 2023 : « Il faut qu’on récupère notre Parlement »

Le Mouvement populaire de libération (Mpl) s’engage à participer aux élections législatives de 2023. Son ex-président, Sabi Korogoné, l’a réaffirmé sur l’émission “L’entretien” de la chaîne de télévision E-Télé ce dimanche 11 juillet 2021. 

« Il faut qu’on récupère notre Parlement ». C’est par ces mots que l’ex-président du parti Mouvement pour la libération, Sabi Korogoné, a justifié l’engagement de sa formation politique à prendre part aux Législatives de 2023. Selon lui, le peuple est désespéré et a besoin qu’on lui montre un chemin porteur d’espoir. Et le Mpl, parti de jeunes, orienté vers le renouvellement du personnel politique, se donnera les moyens pour relever le défi. « Il faut qu’on sauve l’essentiel, pour que le peuple se sente à nouveau concerné par ce qui se passe à Porto-Novo. Nous allons aux Législatives de 2023 pour rendre le Parlement au profit de l’opposition. Le jeu est ouvert, et il faut qu’on évite de pleurnicher », a-t-il fait savoir. Dans cette entreprise, il compte non seulement sur l’ancrage politique de son parti, mais aussi sur les autres forces de l’opposition qui semblent beaucoup s’investir sur le terrain de la division. Une attitude que déplore l’invité de la journaliste Angèle Toboula. A son avis, la politique de division ne profite qu’à leurs adversaires politiques. C’est pourquoi il exhorte ses compères à changer de fusil d’épaule, à resserrer les rangs et à s’entendre sur l’essentiel. « Le dialogue est la solution à tous nos problèmes. Il faut que l’opposition commence à parler le même langage », a-t-il souhaité. En termes de stratégies politiques, le prédécesseur de Espérance Tèbè déconseille la radicalisation, car porteuse d’échec. Si ce qui nous motive, a-t-il indiqué, c’est la soif de vengeance, il faut qu’on sache qu’on a échoué à l’avance.

Inscrivez-vous à notre liste

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour obtenir des trucs et des mises à jour intéressantes dans votre boîte e-mail.

LIRE ASSI :  BENIN/LUTTE CONTRE LE COVID-19 : RÉGLEMENTATION DU NOMBRE DE PASSAGERS DES TAXIS-MOTOS

Merci de votre inscription.

Quelque chose n’allait pas.

Laisser un commentaire sur facebook

Related posts

Année 2021: Talon reçoit les voeux des institutions de la République

LA REDACTION

Covid-19: L’Archevêque de Cotonou prône l’ouverture des lieux de culte

LA REDACTION

Lutte contre la transhumance : Une délégation gouvernementale sensibilise producteurs et éleveurs à Malanville

LA REDACTION

Leave a Comment

Comment puis-je vous aider
Bienvenue sur le site du Groupe de Presse le Matinal
Aller à la barre d’outils