31 C
Cotonou
dimanche, 29 novembre, 2020
LE MATINAL
Actualités

Réponse du numérique au Covid-19 : Les apports du ministre Aurélien Agbénonci

La conférence internationale sur la réponse numérique au Covid-19, s’est déroulée mercredi 1er juillet 2020 par visioconférence. Organisée à l’intention des ministres des Affaires étrangères de plus de 60 pays, cette réunion s’est axée autour de la thématique “Combler les fractures numériques : la réponse numérique à la Covid-19”. Au cours de cette rencontre, le ministre des Affaires étrangères béninois, Aurélien Agbénonci, a partagé avec ses homologues de l’Estonie et du Singapour notamment au plan technologique, les trois enjeux majeurs liés aux nouveaux défis qu’impose le Covid-19 à tous les pays du monde. Il s’agit, premièrement de l’action contre le virus au moyen des Technologies de l’information et de la communication (Tic) lorsqu’on se rend à l’évidence que sa propagation passe par les interactions physiques. « Ainsi, l’utilisation massive des Tic à des fins de communication s’est révélée utile et efficace dans les actions devant permettre d’endiguer la pandémie », a-t-il déclaré. Du point de vue de l’urgence à réduire la fracture numérique, le patron de la diplomatie béninoise a indiqué que, si les Etats ont compris l’importance des canaux digitaux pour communiquer et sensibiliser sur cette pandémie, une grande partie de l’humanité éprouve des difficultés d’accès à l’internet. « En Afrique, seulement 28,2 % de la population y a accès. Il faut donc en urgence lever les obstacles à une plus grande pénétration de l’internet et à son utilisation généralisée en Afrique », a-t-il soutenu. Pour le troisième enjeu qui a rapport à l’équité dans l’accès au numérique, Aurélien Agbénonci a fait remarquer que les difficultés que rencontrent les populations face à l’accès aux services de communications électroniques constituent une problématique mondiale avec de nombreuses facettes liées notamment aux inégalités sociales. A l’en croire, le défi actuel pour les Etats serait d’œuvrer pour un accès plus large des populations aux services de l’internet. Le ministre des Affaires étrangères a mis en exergue les actions spécifiques qui ont été entreprises par le Bénin pour limiter la propagation du virus. Il s’agit entre autres, de la mise en place de la plateforme “e-learning” au profit du monde universitaire, la sensibilisation ou encore la diffusion d’informations fiables via les canaux digitaux et le développement du télétravail.

Inscrivez-vous à notre liste

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour obtenir des trucs et des mises à jour intéressantes dans votre boîte e-mail.

LIRE ASSI :  Les incidences de la réforme du système partisan sur les Communales, selon Calixte Houédey

Merci de votre inscription.

Quelque chose n’allait pas.

Laisser un commentaire sur facebook

Chargement....

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." "En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales" "Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique." Accepter Lire la suite

Politique de confidentialité & Politique de Cookies
Comment puis-je vous aider
Bienvenue sur le site du Groupe de Presse le Matinal
Aller à la barre d’outils