LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Rentrée radiophonique sur la 88.6 : Le directeur de Océan Fm expose les nouveaux défis

0

Océan Fm effectuera dans les prochains jours sa rentrée. Reçu dans le 13 heure du jeudi 16 septembre 2021, le directeur de la chaîne, Léonide Glégan, a passé en revue la nouvelle grille des programmes et les nouveaux défis à relever. Ci-dessous, l’intégralité de son intervention.   

Océan Fm : La pré-rentrée radiophonique a démarré ce jeudi 16 septembre. A quoi doivent s’attendre les auditeurs aujourd’hui, demain et samedi ?

Directeur de la radio : Comme vous l’avez dit, ça a démarré ce matin avec une émission spéciale « Matin Tonic ». On l’a annoncé depuis quelques jours, les auditeurs de Océan Fm seront tenus en haleine pendant 72h. Un programme assez riche pour permettre de présenter ces animateurs et journalistes qui vont donc aller au contact des auditeurs pour les mois à venir. Ce matin, il y a donc eu « Matin tonic », les animateurs en langue étaient par la suite là entre 10h et 12h. Nous avons eu tout à l’heure le privilège d’écouter Boris Koumagnon avec  Michel Dowévi. Tout à l’heure aussi à 16h, Kévine Ardisson fera son grand retour avec son équipe à lui. Ils vont parler donc de « Hip-Hop ». Demain, pareil. Samedi on aura deux grands noms de la radio, deux animateurs qui ont également marqué la vie de cette radio, deux anciens directeurs, je veux nommer Askanda Bachabi et Serge Nonvignon qui seront sur « Choco-Show » un peu comme à l’ancienne.

A quelle heure ?

De 06h à 09h le samedi. Il y aura « Couleurs weekend » donc avec d’autres animateurs bien évidemment. N’oubliez pas, il y a également « Tous de l’or » qui sera là pour « Tempête océanique » vendredi et samedi. Ce soir (jeudi soir), Makobi sera là pour parler d’amour, à travers l’émission « Triangle d’amour ». Donc ces trois jours censés annoncer les programmes de la radio, nous permettront  de donner aux auditeurs une idée de ce que nous allons leur servir les jours à venir. Tout ceci se fera donc avec l’onction de ces auditeurs qui naturellement nous ont prouvés ce matin qu’ils sont toujours à l’écoute de la 88.6.

Alors vous l’avez dit, trois jours d’animation pour donner un avant-goût, des nouveaux animateurs qui vont donc renforcer cette équipe déjà en place. Nous avons donné rendez-vous aux auditeurs pour le démarrage de la rentrée le lundi 20 septembre prochain. Est-ce que cette date est maintenue ?

Nous avons voulu essayer la chose un peu comme le font les spécialistes des jeux vidéo. C’est trois jours plus pour lancer les programmes de la radio mais c’est également pour voir l’équipement qui est installé. Si entre temps on pourra tenir ou s’il faut faire des réglages.

Parce qu’il y a de nouvelles installations ?

Exactement. C’est même la cause de cette coupure d’antenne que vous avez observé depuis lundi ou dimanche. Actuellement, les techniciens sont à pied d’œuvre, ils nous écoutent, ils nous observent, que ça soit pour la portée de la fréquence ou pour la qualité du son. Nous appelons cela de l’essai. Si cela marche bien, donc le lundi on enchaine. Dans le cas contraire, on va leur permettre de continuer normalement pour qu’on puisse offrir une meilleure qualité de son parce que le plus important n’est pas d’aller à l’antenne mais de permettre aux auditeurs de nous écouter dans un confort d’écoute acceptable.

Si cette date n’est pas maintenue, c’est sûr qu’ils seront informés au moment opportun ?

Ça c’est clair. Dans ce qui était prévu, le dimanche devrait servir à ce que nous puissions faire un retour pour pouvoir nous préparer, nous armer pour le lundi. Donc, si d’ici la fin de la journée du dimanche on n’était pas sûr que les techniciens nous donnent l’assurance qu’on peut démarrer le lundi, on va forcément repartir à la case départ, pour informer nos auditeurs que nous allons continuer avec la période d’essai pour finaliser les choses, continuer les réglages pour que d’ici le 1er octobre peut-être, nous puissions être en mesure de leur servir les émissions comme cela se doit, dans de meilleures conditions.

Propos recueillis par Angèle Toboula

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite