LE MATINAL
Actualités

Rencontre entre le Cos et le cadre de concertation sur l’actualisation du fichier électoral : La Lépi consensuelle en temps et en heure

Le cadre de concertation du Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée (Cos-Lépi) rassemblant la Société civile et les politiques a tenu une rencontre d’échanges lundi 25 janvier 2021 au siège du Conseil économique et social (Ces). Présidée par le président du Ces, Tabé  Gbian, la rencontre a permis de faire le point des travaux d’actualisation du fichier électoral pour la Présidentielle du 11 avril prochain.

Le cadre de concertation du Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée (Cos-Lépi) s’active pour la remise à la Commission électorale nationale autonome (Céna) d’une liste électorale consensuelle, transparente et fiable. Dans ce cadre, les membres ont tenu leur avant-dernière réunion hier au siège du Conseil économique et social (Ces) à Cotonou. A cette séance dirigée par le président du Ces, Augustin Tabé Gbian, plusieurs sujets ont été abordés. Faisant le point de ladite rencontre, le président du Cos-Lépi, Gilbert Bangana dira que le point de l’enrôlement des omis a été fait, car le Conseil d’orientation et de supervision est tenu de garantir le droit de vote à tous les Béninois en âge de voter. Profitant de l’occasion, il a rassuré les Béninois de l’extérieur « qu’avec, et malgré, la réforme de la carte diplomatique, leur droit de vote sera garanti, et d’ici à là, ils seront situés sur les centres de vote ». Au nom de la Société civile, le président de l’Ong Alcrer, Martin Assogba, a certifié de la mise sur pied d’une liste électorale consensuelle, transparente et fiable. « Nous sommes en train de mettre en place une liste transparence, fiable et inclusive », a-t-il laissé entendre. Pour finir, il a garanti au peuple béninois que tout le monde devra pouvoir voter le 11 avril prochain et que tous ceux dont les noms ne figurent pas sur le fichier électoral, ont été enrôlés. Quant aux cartes d’électeur, celles utilisées pour les élections précédentes sont toujours en vigueur conformément à la décision de la Cour constitutionnelle. Egalement, toute pièce d’identification avec photo pourra être utilisée pour voter le 11 avril prochain lorsque la personne est déjà inscrite sur le fichier. Pour rappel, selon le calendrier électoral, le Cos-Lépi doit transmettre la liste électorale à la Céna le 10 février 2021. Le 27 janvier prochain, il a l’obligation de publier ladite liste. « Le cadre de concertation a été un cadre de facilitation. On a fait mieux et différemment. Nous ferons donc tout pour respecter le calendrier électoral », a promis le président Gilbert Bangana aux Béninois.

Inscrivez-vous à notre liste

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour obtenir des trucs et des mises à jour intéressantes dans votre boîte e-mail.

LIRE ASSI :  Ministère du plan et du développement durable : Alastaire Alinsato nommé directeur de cabinet

Merci de votre inscription.

Quelque chose n’allait pas.

Laisser un commentaire sur facebook

Related posts

Tournée présidentielle : 60 Communes parcourues, les 17 villes restantes sillonnées en janvier

LA REDACTION

Candidature de Patrice Talon à la prochaine Présidentielle : « Il est normal qu’il soit candidat », selon le porte-parole de Moele-Bénin

LA REDACTION

RÉPRESSION POUR DÉFAUT DE MASQUES AU BÉNIN : LA POLICE FAIT RESPECTER LA MESURE

LA REDACTION

Leave a Comment

Comment puis-je vous aider
Bienvenue sur le site du Groupe de Presse le Matinal
Aller à la barre d’outils