LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Relogement des déguerpis de Xwlacodji à Sèmè-Podji : 386 ménages reçoivent chèques et parcelles

0 13

« Chers occupants de Xwlacodji, Sèmè-Podji est une ville sacrée pour la vie humaine. Vous venez pour ne plus repartir. Vous n’êtes plus des citoyens de Xwlacodji mais désormais des citoyens du village de Djeffa plage ».  C’est par ces mots empreints d’affectation, que le maire de Sème-Podji, Justin Gbènamèto,  a accueilli, vendredi 15 octobre 2021, les nouveaux arrivants déguerpis de Ganhi pour cause de reconstruction.  En effet, le gouvernement du Bénin, dans sa détermination à transformer le visage de la capitale économique du pays, a décidé de la rénovation et de la modernisation du centre administratif et commercial de Ganhi. A l’occasion, chacun d’eux a un chèque de 5 millions et une parcelle avec titre de propriété. Ils seront au total 386 ménages à s’y installer. Le Conseil des Ministres en sa séance du 15 septembre 2021, soit il y a exactement un mois, avait décidé d’apporter un soutien aux populations concernées à travers leur relogement sur un nouveau site avec un appui financier sous forme de primes de compensation pour permettre leur réinstallation. Selon Marie Akpotrossou, préfet du département de l’Ouémé, cette cérémonie de remise de chèques et de relogement des occupants de Xwlacodji est un aboutissement heureux qui prouve que le bien-être social est  au cœur de la gouvernance actuelle. Quant au  préfet du Littoral Alain Orounla, il a salué le pragmatisme de l’équipe gouvernementale,  la bonne marche du Programme d’Actions du gouvernement, et   invité les bénéficiaires à un bon usage. « C’est la toute première fois dans notre pays que des opérations de relogement se font de manière rigoureuse et techniquement non objectable. Les populations vont toucher leurs chèques dès réception. Il s’agit des chèques tirables à vue, déjà certifiés » a ajouté, Victorien Koublénou, Directeur général de l’Agence nationale du domaine et du foncier (Andf).

Wilfrid Noubadan

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite