LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Recrutement de 2328 aspirants pour la rentrée 2021-2022 : Encore une nouvelle opportunité pour les jeunes diplômés

3

Des solutions-emplois  pour la jeunesse,  le gouvernement du nouveau départ en a visiblement le secret. Après avoir recruté près de 30.000 aspirants pour le primaire et le secondaire l’année dernière, il a autorisé en Conseil des ministres d’hier mercredi  01 septembre 2021, l’organisation, d’un test imminent de sélection complémentaire de 2328 aspirants qui vont aussitôt ser-vir à partir de la rentrée scolaire 2021-2022 en pleine  grande préparation. Une  énième aubaine pour les jeunes diplômés depuis que le président Pa-trice Talon tient  convenablement les commandes du Bénin. 

Assurer une couverture optimale des besoins en  enseignants  de qualité, c’est  l’un des paris  que gagne  méthodiquement et structurellement le Pré-sident Patrice Talon et son équipe gouvernementale dans le secteur de l’éducation. En bon visionnaires,   ils ont  trouvé la  plus belle  manière d’anticiper et de régler les problèmes afin que l’année scolaire 2021-2022  tout comme les autres, qui est imminente démarre et se déroule dans de bonnes conditions.  Dans les pipelines, un effectif important de 2328 aspirants  du secondaire dans les disciplines que sont : mathématiques, phy-sique-chimie-technologie, français, sciences de la vie et de la terre,  allemand, espagnol, économie familiale et sociale vont  s’ajouter  à la liste  des nombreux jeunes qui mettent  déjà au service de la nation leur vocation en contrepartie du numéraire sans pouvoir combler entièrement et à temps le défi-cit. Le 11 septembre 2021 prochain, le test de sélection aura  donc  lieu sur l’ensemble du territoire national.  En effet, depuis son avènement en 2016, le Président Talon œuvre inlassablement avec son équipe à rendre plus per-formant le système éducatif national. A ce titre, plusieurs actions et réformes ont été engagées dont la solution temporaire de recrutement des aspirants au métier d’enseignant afin de donner la chance à tous les apprenants du secteur public d’avoir un professeur pour chaque matière. Cette réponse pallia-tive, louable,  pensée, conçue  et accouchée  par le  pouvoir en place  regorge double avantages. Il faut dire qu’en même temps d’être indiscutablement un grand pas dans la résolution du problème de manque d’enseignants, c’est aussi une opportunité inexorable  de trouver de débouchés et d’occupation pour de jeunes diplômés ou des enseignants en situation précaire de vacation car on sait aujourd’hui l’engouement que connaît cette opération. Nous ne pouvons que dire bonne chance aux candidats.

 Bienvenue Agbassagan

3 commentaires
  1. Simon Narcisse Dotou HOUETO dit

    C’est une bonne initiative

  2. FOLLYVI AYITÉ EDOH BIENVENUE dit

    Et au primaire ?

  3. Konnonhoun dit

    J’aime vraiment ceci et je suis un aspirant

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite