LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Recrudescence du Covid-19 : Le reste des obsèques de Me Raphaël Ahouandogbo dans l’intimité familiale

0

En raison de la recrudescence de la pandémie de la Covid-19, le reste des cérémonies d’inhumation de Me Raphaël C. AHOUANDOGBO, alias DAH HÔOUN DEMIN, Avocat au Barreau du Bénin, Professeur à la retraite de l’Université d’Abomey Calavi, ancien Député à l’Assemblée Nationale, se poursuivra dans la plus stricte intimité familiale. C’est l’annonce faite par la collectivité Ahouandogbo à l’endroit des Parents, Amis et Soutiens. Tout en remerciant les uns et les autres pour les manifestations d’amour et de soutien, ils ont invité la population à respecter, scrupuleusement, les gestes barrières et à aller se faire vacciner massivement. Lire ci-dessous l’annonce.

Annonce de la Collectivité AHOUANDOGBO
Chers Parents, chers Amis, chers Soutiens,

En raison de la recrudescence de la pandémie de la Covid-19, le reste des cérémonies d’inhumation de Me Raphaël C. AHOUANDOGBO, alias DAH HÔOUN DEMIN, Avocat au Barreau du Bénin, Professeur à la retraite de l’Université d’Abomey Calavi, ancien Député à l’Assemblée Nationale, se poursuivra dans la plus stricte intimité familiale.
Nous vous remercions pour vos manifestations d’amour et de soutien et espérons que vous resterez en union de prières avec nous pour le repos de l’Âme de Me Raphaël C. AHOUANDOGBO.
Nous vous témoignons, à nouveau, toute notre reconnaissance et notre gratitude pour vos élans d’affection et de générosité.
Pour finir, nous invitons toute la population à respecter, scrupuleusement, les gestes barrières et à aller se faire vacciner massivement.

La Collectivité AHOUANDOGBO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite