LE MATINAL
Actualités

Recours contre la liste des Coordonnateurs d’arrondissement : la Céna n’a pas violé le Code électoral, selon la Cour constitutionnelle

La Commission électorale nationale autonome (Céna) n’a pas violé le Code électoral en ce qui concerne le recrutement des Coordonnateurs d’arrondissement dans le cadre de l’élection présidentielle du 11 avril 2021. C’est la décision rendue par la Cour constitutionnelle ce lundi 12 avril 2021. Cette décision fait suite au recours de Romaric Zinsou, Landry Adélakoun et Miguèle Houéto. En effet, ces derniers estiment que la Céna, lors de la publication de la liste des Coordonnateurs d’arrondissement n’a pas pris en compte en priorité les magistrats, les officiers de justice et les greffiers dans les termes de l’alinéa 2 de l’article 37 du Code électoral en vigueur. Mais, pour les Sages, il n’y a pas violation du Code électoral puisqu’en l’espèce, « il n’est pas établi que la Commission électorale ait délibérément écarté les compétences disponibles et compatibles avec les exigences de la mission électorale ».

Inscrivez-vous à notre liste

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour obtenir des trucs et des mises à jour intéressantes dans votre boîte e-mail.

LIRE ASSI :  Présidentielle de 2021 : La décision de la Haac qui réglemente la campagne médiatique

Merci de votre inscription.

Quelque chose n’allait pas.

Laisser un commentaire sur facebook

Related posts

Session extraordinaire du Bureau politique élargi de l’Union progressiste : Bruno Amoussou tacle l’opposition

LA REDACTION

Marché financier de l’Uemoa: le Bénin lève 43 milliards

LA REDACTION

Conseil des ministres : 500 élèves-agents de Police seront recrutés en 2021

LA REDACTION

Leave a Comment

Comment puis-je vous aider
Bienvenue sur le site du Groupe de Presse le Matinal
Aller à la barre d’outils