LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Récents actes de vandalisme et de violence à l’Uac : Le président de l’Unseb mis aux arrêts

0

Le président de l’Union nationale des scolaires et étudiants du Bénin (Unseb), Julien Affovoh, n’est plus libre de ses mouvements. Il a été interpellé par les éléments de la police républicaine dans la nuit du mardi 21 décembre 2021. Selon le secrétaire général de l’Unseb, le président de l’organisation est gardé à vue au Commissariat central d’Abomey-Calavi. Les raisons de son interpellation ne sont pas encore connues. Mais elle intervient une semaine après la bagarre sanglante entre les membres de l’Unseb et ceux de la Fédération nationale des étudiants du Bénin (Fneb). En effet, dans la journée du mardi 14 décembre 2021, des étudiants ou groupes d’étudiants, affiliés à des prétendues cellules de sécurité des organisations estudiantines, se sont rendus coupables d’actes de vandalisme et de violence sur le campus de l’Université d’Abomey-Calavi, occasionnant des dommages corporels graves sur certains de leurs pairs. Informée de la situation, la ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Eléonore Yayi Ladékan, avait instruit à travers un communiqué, le recteur de l’Uac, Félicien Avlessi, aux fins d’identifier les auteurs desdits actes afin qu’ils soient punis. « Au regard de la gravité des faits qui ne resteront pas impunis, je tiens à rappeler à toute la communauté universitaire que, conformément aux textes, seuls les recteurs des universités sont les garants de la sécurité de tous les usagers de nos campus. C’est pourquoi, le recteur de l’Université d’Abomey-Calavi est instruit à l’effet de prendre toutes les mesures nécessaires pour identifier les auteurs desdits actes de vandalisme afin que force reste à la loi », peut-on lire dans la note de l’autorité ministérielle. Par cette arrestation du président de l’Unseb, c’est une nouvelle étape qui a été franchie dans ce dossier d’actes de violence et de vandalisme à l’Université d’Abomey-Calavi.

Léonce Adjévi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite