LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Rebondissement dans l’affaire ‘’Carlos Adohouannon’’ : Des biens du féticheur de l’ex-régisseur des Impôts sous contrôle judiciaire

0

Rebondissement dans l’affaire « disparition de milliards de Fcfa à la Direction générale des impôts (Dgi) »,  dans laquelle l’ex-Régisseur, Carlos Adohouannon est en détention depuis septembre 2020. Sur instruction du juge en charge de l’affaire, les immeubles et véhicules du féticheur du régisseur sont mis  sous contrôle judiciaire. Sur décision de la Commission d’instruction de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet), les biens de Blaise Salanon, féticheur du régisseur Carlos Adohouannon, ont été placés sous contrôle judiciaire lundi 2 août 2021. Une vingtaine de véhicules appartenant au   féticheur ont été également immobilisés dans l’un de ses immeubles. En détention préventive à la prison civile de Akpro-Missérété pour des faits de « complicité de détournement de deniers publics, recel et association de malfaiteurs » dans l’affaire de disparition de plusieurs milliards de  Fcfa à la Direction Générale des Impôts (Dgi), Blaise Salanon, le féticheur du régisseur Carlos Adohouannon, n’est donc encore  pas au bout de ses peines. . Les loyers de ses immeubles seront désormais versés dans un compte bancaire sous séquestre judiciaire. La banque et le numéro du compte ont été notifiés aux locataires des immeubles répertoriés, lundi 2 août 2021, à l’issue d’une audition à la Brigade Economique et financière (Bef). Ainsi en décidé la commission d’instruction de la Criet. De sources proches du dossier, la 2ème épouse du féticheur du régisseur ainsi que son beau-père ont été également déposés en prison dans la même affaire. La dame est en service dans une banque de la place. L’affaire concerne les fonds qui ont disparu des caveaux du régisseur de la Dgi,  Carlos Adohouannon. Les montants détournés sont estimés à 13 milliards Fcfa. Le régisseur qui était en cavale, a été arrêté en septembre 2020 par Interpol au Sénégal et extradé au Bénin. Carlos Adohouannon et plusieurs autres personnes impliquées dans l’affaire sont gardés en prison.

Léonce Adjévi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

buy windows 11 pro test ediyorum