LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Quinquennat 2021-2026 : 1886 milliards pour améliorer le cadre de vie

0 13

« Accroître durablement le bien-être social des populations » est l’une des ambitions du Programme d’actions du gouvernement (Pag II 2021-2026) traduite dans le pilier 3 du document global dont le contenu a été dévoilé aux cadres techniques des ministères hier, jeudi 6 janvier 2022. Le secteur du cadre de vie, qui tient particulièrement à cœur au chef de l’Etat, n’est pas mal loti dans les projets et programmes prévus au cours du quinquennat. Une cagnotte de 1886 milliards de francs Cfa lui est réservée pour faire face aux défis de ce secteur stratégique.

Le projet asphaltage, a été l’une des grandes réussites du premier quinquennat de Patrice Talon. La phase 1 de ce projet réalisé dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’actions du gouvernement ‘’Bénin Révélé’’ 2016-2021, a permis la réalisation de 195 km de voiries. Ce programme qui vise à faciliter la mobilité urbaine dans les villes béninoises va se poursuivre au cours du quinquennat 2021-2026, comme l’a annoncé le chef de l’Etat au cours de sa tournée nationale de reddition de comptes et de la campagne présidentielle de 2021. Prospérité partagée oblige, la phase B du projet va impacter plusieurs autres localités du pays. Dans son exposé à l’occasion de la présentation du Programme d’actions, José Tonato, ministre du Cadre de vie et du développement durable, a également levé le voile sur d’autres projets d’envergure prévus dans son secteur. Il s’agit de l’assainissement pluvial de Cotonou et quelques villes secondaires, de la modernisation de la gestion des boues de vidange et eaux usées, de l’aménagement des voiries du centre de ville de Ouidah, de la Rénovation du centre commercial et administratif de Ganhi, de l’aménagement foncier et paysager de la Route des pêches, du programme immobilier d’habitat social et économique (20.000 logements), de la construction et de la rénovation des bâtiments administratifs, de la création d’un complexe international (conférences et théâtres) à Cotonou, de la gestion des données géographiques, de la construction d’un complexe Mall-galerie commerciale-piscine au stade Général Mathieu Kérékou de Cotonou, et du programme de protection du littoral contre l’érosion côtière.

Une meilleure gestion des déchets

Au nombre des réformes envisagées, on note celle de la révision de la loi-cadre sur l’environnement. Cette loi devrait induire une meilleure protection de l’environnement et une répression conséquente des infractions liées à l’environnement. Comme entrepris au cours du premier mandat, la modernisation de la gestion des déchets solides ménagers dans les grandes villes sera poursuivie et même renforcée. Il y va d’un meilleur assainissement du cadre de vie. Ce qui va permettre aux populations d’être à l’abri des maladies endémiques telles que le choléra et autres. Il en est de même du programme national de gestion intégrée des déchets d’équipements électroniques, un fléau qui devient de plus en plus préoccupant. La bonne nouvelle au niveau de la gestion des déchets est que pour la première fois, le Bénin va se doter de deux grandes stations de traitements de  vidanges dans la partie méridionale du pays et une troisième qui sera construite à Parakou. La création du centre international de recherche pour une agriculture résiliente aux changements climatiques, est également l’un des projets prévus dans le Pag 21-26. Selon les explications du ministre José Tonato, à travers la création de ce centre,  le Chef de l’Etat entend honorer l’engagement qu’il a pris au Sommet sur la Cop 21 à Marrakech.

Gabin Goubiyi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite