LE MATINAL
Actualités

Propos abjects d’acteurs politiques suite à l’agression de Ganiou Soglo : « Quand on aspire à diriger, il faut faire preuve de responsabilité », selon Wilfrid Léandre Houngbédji

Le Directeur de la communication de la présidence de la république, Wilfrid Léandre Houngbédji, condamne les propos tenus par certains acteurs politiques, candidats à la Présidentielle du 11 avril, qualifiant de terrorisme politique, l’agression du candidat Ganiou Soglo le vendredi 05 février 2021. Il estime que ces derniers devraient faire preuve de sens de responsabilité lorsqu’ils aspirent à diriger. Il l’a signifié ce dimanche 07 février 2021 sur l’émission “90 minutes pour convaincre” de la radio nationale. « J’ai noté sur les réseaux sociaux certaines réactions dont certains acteurs ont été l’auteur et qui même très activement ont été jusqu’à parler de terrorisme politique. Je n’ai pas le cynisme de certains acteurs politiques de l’opposition qu’on a vu hier et qui pouvaient s’employer à faire disparaitre certains de nos compatriotes. Par contre, je dirai que quand on est dans cette posture, quand on aspire à nous diriger, il faut faire preuve de responsabilité. J’ai noté par ailleurs que quand vous voyez la réaction presque simultanée de personnes sur les réseaux sociaux ajoutée à celle des plus abjectes parlant de terrorisme politique, vous avez le sentiment que les éléments de langage avaient été élaborés et prêtent à l’emploi, ceux dont les personnes en question se sont saisies pour agir », a-t-il expliqué. Tout en compatissant à la douleur du candidat Ganiou Soglo, il a fait remarquer que depuis 2016, le gouvernement béninois s’emploie à garantir la sécurité à ses compatriotes. Il a également fait la promesse que l’Etat s’évertuera à faire la lumière sur cette affaire. « C’est notre compatriote. Il faut compatir à la douleur qu’il a pu traverser et qu’il traverse encore du fait de cette agression. Le devoir de l’Etat, c’est d’assurer la sécurité de nos compatriotes et tout le monde a vu combien depuis 2016, les efforts de l’Etat ont consisté à garantir cette sécurité. Il va s’en dire que cette affaire sera élucidée, que les auteurs seront appréhendés, les enquêtes vont être menées et que l’opinion sera renseignée sur ce qui s’est passé. Dans tous les cas, s’il y a des gens qui pensent que les essais qu’ils ont pu faire les années d’avant et pas loin, pourraient être réédités, il faut qu’ils sachent que le gouvernement va prendre ses responsabilités pour assurer la sécurité à nos compatriotes sur toute l’étendue du territoire nationale », a-t-il conclu.

Inscrivez-vous à notre liste

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour obtenir des trucs et des mises à jour intéressantes dans votre boîte e-mail.

LIRE ASSI :  DÉRAPAGES EN MATIÈRE D’INFORMATION ET DE PUBLICITÉ : LA HAAC MET EN DEMEURE CANAL 3

Merci de votre inscription.

Quelque chose n’allait pas.

Laisser un commentaire sur facebook

Related posts

Lutte contre l’insécurité à Cotonou : Un ghetto démantelé dans la rue de l’Epp Kpankpan

LA REDACTION

Premier cas de Covid-19 au Bénin : les détails sur le patient                     

LA REDACTION

Menace du Covid-19: Les universités béninoises restent fermées

LA REDACTION

Leave a Comment

Comment puis-je vous aider
Bienvenue sur le site du Groupe de Presse le Matinal
Aller à la barre d’outils