LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Présidentielle de 2021 au Bénin: « Il n’y aura pas une candidature unique », rassure Alain Orounla

0

La question du parrainage imposée dorénavant par le Code électoral dans le cadre de l’élection présidentielle au Bénin a été l’un des sujets abordés, dimanche 12 juillet 2020, par le ministre de la Communication et de la poste, Alain Orounla. L’invité de l’émission  »Zone franche » de la chaîne de télévision Canal3 a expliqué que le système de parrainage est certe une nouveauté au Bénin, mais n’est pas une innovation en ce sens qu’il est inspiré de ce qui se passe dans les grandes démocraties avec succès. « Le parrainage loin d’être un verrou est plutôt un filtre démocratique qui permet de mettre de côté les candidatures pléthoriques ou fantaisistes », a laisse entendre le porte-parole du gouvernement. Répondant aux critiques de certains Béninois qui pensent que les dés sont déjà pipés dès le départ vu que la majorité des partis en position clament leurs soutiens au régime en place, Alain Orounla précise que le Code électoral n’intime l’ordre à aucun élu d’accorder son parrainage à un candidat au détriment d’un autre. La prochaine Présidentielle comme celles précédentes, sera ouverte selon l’invité, qui a précisé qu’il n’y aura pas une candidature unique. « Je comprends qu’il puisse avoir des craintes, mais ces craintes sont l’oeuvre des gens qui ont refusé à un moment donné de jouer leur partition. Qu’ils s’en prennent à eux-mêmes s’ils se retrouvent aujourd’hui isolés puisqu’ils ont fait l’option d’une mauvaise politique », a mentionné le ministre de la Communication, Alain Orounla.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite