LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Présidentielle au Togo : Le Pdg de l’imprimerie Tundé sort de son mutisme suite aux accusations de Agbéyomé

0 11

Accusé par Gabriel Kodjo  Agbéyomé d’être à la base des fraudes notamment de bourrage des urnes par des bulletins prévôtés et des procès-verbaux truqués lors des élections présidentielles du 22 février 2020 au Togo, l’imprimeur des bulletins de vote, le béninois Razaki Olofindji Babatundé est sorti de son mutisme ce mercredi 4 mars 2020. Le patron de l’imprimerie Tundé estime que les accusations  de celui qui est venu deuxième avec seulement 19,46 % des voix derrière Faure Eyadéma (70,78 %)  ne sont pas fondées. « J’ai fait les bulletins sous haute sécurité du début jusqu’à l’escorte. Je n’ai jamais fait les procès verbaux dont il parle. Je n’ai pas imprimé des surplus de bulletins. Il y a des montages qui sont faciles à faire » a répondu l’homme d’affaire Tundé qui dit ne pas connaître le président Faure Eyadéma. « Je l’ai vu une fois au Ghana en présence d’autres présidents. Il ne me connait pas » a-t-il répliqué. L’imprimeur béninois a affirmé qu’il attend les preuves des accusations faites à son encontre. « Les carnets qu’ils ont montrés à la télé, ils n’ont qu’à joindre le constat d’huissier et indiqué qui était en possession des ces documents » a conclu Razaki Olofindji Babatundé ». Introduit au Togo, selon plusieurs sources, par l’ancien président Boni Yayi, Olofindji Babatundé Rasaki, PDG de l’imprimerie « Tundé » serait l’homme qui obtient le marché de la fourniture des bulletins de vote et des fiches servant à établir les procès-verbaux depuis environ deux décennies.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite