LE MATINAL
Actualités Politique

Présence probable de Léhady Soglo aux obsèques de sa mère : Le gouvernement tranche le débat

La question du probable retour au pays de Léhady Soglo pour assister aux obsèques de sa maman, Rosine Vieiyra Soglo, agite l’opinion depuis quelques semaines. Invité sur l’émission “Grand angle” de Crytal news hier dimanche 29 août 2021, le Secrétaire général adjoint du gouvernement, porte-parole du gouvernement a donné la position du pouvoir sur le sujet.

Présidentielle de 2021, réconciliation nationale, réformes politiques et économiques, asphaltage, avaient entre autres sujets, constitué le menu de l’émission dominicale “Grand angle” de Crytal News. Habitué à cet exercice médiatique, l’invité de Virgile Ahouansè, qui n’est autre que le porte-parole du gouvernement, n’a pas fait la langue de bois pour opiner sur ces différents sujets. Relativement au cas Léhady Soglo, Wilfried Léandre Houngbédji a livré la lecture du gouvernement quant aux nombreuses supputations sur son retour au pays à l’occasion des obsèques de sa feue mère, Rosine Vieira Soglo. « Monsieur Léhady Soglo, le Bénin c’est chez lui. S’il veut enterrer sa maman, qu’il vienne enterrer sa maman a répondu sans détours l’ancien journaliste. Pour le porte-parole du gouvernement, il n’y a pas de polémique autour de cette question. De son point de vue, toute conjecture ou débat autour de cette question est totalement inutile. Le Bénin reste le pays d’origine de Léhady Soglo et Rosine Soglo reste la maman de tous les Béninois, a poursuivi le secrétaire général adjoint du gouvernement. Il va s’en dire que le gouvernement n’a à priori, aucune objection contre un probable retour de l’ancien maire de la ville de Cotonou sur la terre de ses aïeuls. Sur les implications éventuelles d’un tel retour, Wilfried Léandre Houngbédji n’a pas rajouté aux polémiques en cours. Rappelons que l’ancien maire de Cotonou, Léhady Soglo et fils de l’ancien président Nicéphore Dieudonné Soglo, vit en exil en France depuis 2017. Révoqué de son poste de maire la même  année, il a quitté le Bénin par crainte d’être arrêté, suite à une plainte contre lui pour malversations financières, avant d’être condamné en juillet 2020 à dix ans de prison pour abus de fonction.

LIRE ASSI :  Vœux à la Nation : Fier comme Patrice Talon

Gabin Goubiyi

Inscrivez-vous à notre liste

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour obtenir des trucs et des mises à jour intéressantes dans votre boîte e-mail.

Merci de votre inscription.

Quelque chose n’allait pas.

Laisser un commentaire sur facebook

Related posts

Coupe de la Confédération de la Caf: le Bénin accueille la finale le 10 juillet

LA REDACTION

Elections inclusives et transparentes : Paul Hounkpè en parle avec Sacca Lafia

LA REDACTION

Relations entres le Bénin et la Cour africaine des droits de l’homme  : Le dérapage de trop, selon Patrice Talon

LA REDACTION

Leave a Comment

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter EN savoir plus

Comment puis-je vous aider
Bienvenue sur le site du Groupe de Presse le Matinal
Aller à la barre d’outils