LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Pour non-respect des textes sur la décentralisation : Le maire de Djidja désavoué

0

Deux différents arrêtés de nomination pris par le maire de Djidja, Denis Glégbéto, ont été annulés par le préfet du département Zou, Firmin Aimée Kouton. Ce faisant, l’autorité de tutelle renvoie le maire à l’appropriation des textes sur la décentralisation et ceux régissant la fonction publique au Bénin. En effet, par arrêté préfectoral N°12/085/Pdz/Sg/Stccd-Cdcl/Sa portant constat de nullité de certains arrêtés portant nomination dans l’administration communale de Djidja,  l’autorité de tutelle a annulé deux actes communaux du maire de la Commune de Djidja. L’article 1er de cette décision stipule que l’arrêté numéro 125/021/C-Dj/Sg/Saa du 23 juillet 2021 portant nomination de chefs de service à la Mairie de Djidja et l’arrêté numéro 125/022/C-Dj/Sg/Saa du 23 juillet portant nomination de chefs de division à la Mairie de Djidja sont nuls et de nul effet. Au motif que, l’emploi des personnes qui n’ont ni la qualité d’agents communaux, ni l’agent de l’Etat entrainant de ce fait un recrutement de personnel en violation des dispositions des articles 382 et 384 de la loi n°2015-18 du 1er septembre 2017 portant statut général de la fonction publique. Le comble, lesdits arrêtés sont aussi pris en violation des instructions du ministre de la décentralisation et de la gouvernance locale. Lesquelles instructions sont  contenues dans le message radio portée Numéro 06B/Mdgl/Dc/Sgm/Dgcl/Sa du 07 février 2018 portant suspension de recrutement de personnels dans les collectivités locales régulièrement notifié à tous les maires du Zou. L’autre raison évidente évoquée par le préfet est l’inadéquation de profil de poste. En clair, Denis Glégbèto doit donc revoir sa copie en tenant compte des observations de la tutelle afin de pouvoir procéder au redéploiement du personnel dans d’atteindre ses objectifs.

Zéphirin Toasségnitché (Br Zou/Collines)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite