LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Poubelles homologuées-Prix des denrées alimentaires : Confusion orchestrée autour du « Hautement social »

0

Les poubelles homologuées par la Société de gestion des déchets et de la salubrité (Sgds-Gn) du Grand Nokoué seront désormais utilisées par les ménages pour la pré-collecte des ordures ménagères. La décision qui vise à moderniser la gestion des déchets suscite la polémique au point d’installer une confusion autour du « mandat hautement social » annoncé par le président Patrice Talon à son investiture le 23 mai 2021 à Porto-Novo. 

Des poubelles homologuées, c’est ce qui est désormais recommandé à chaque ménage pour une gestion efficace des déchets solides ménagers. Malheureusement, cette suggestion du gouvernement via la Société de gestion des déchets et de la salubrité du Grand Nokoué (Sgds-Gn) semble alimenter la polémique. Certains esprits retors, se réfugiant derrière le prix de cession (25.000 francs Cfa) annoncé, sont précocement entrés dans une campagne d’intoxication pour que l’initiative n’aboutisse pas. Ils ont tôt fait d’orchestrer une confusion autour du prix des denrées alimentaires et du mandat « hautement social » annoncé par le chef de l’Etat lors de son discours d’investiture le 23 mai 2021 à Porto-Novo. Le débat qui mérite d’être fait, en principe, ne devait pas se focaliser sur le montant sus-indiqué, mais plutôt sur la pertinence de cette recommandation ou injonction à conditionner les ordures ménagères dans des poubelles aux normes En 840. Est-ce que l’idée que chaque ménage ait sa poubelle homologuée est opportune ? C’est l’immense question à se poser. En toute logique, ce dispositif est aujourd’hui nécessaire dans ce contexte de modernisation de la gestion des déchets solides ménagers. En effet, depuis plus d’un an, le Bénin a fait l’option de confier l’assainissement des Communes du Grand Nokoué à une société. Cette dernière s’active à remplir son cahier de charges avec les Petites et moyennes entreprises (Pme) en place. De lourds investissements ont été faits pour l’acquisition de bennes tasseuses spécialement conçues pour la collecte, la compression, le transport et le déchargement des ordures. Ces véhicules, contrairement aux tricycles, sont dotés d’un système qui permet de renverser les déchets en son sein sans un grand effort des agents. Et pour que cette opération puisse se faire convenablement, ce ne serait pas avec les poubelles en panier, plastique et autres. Il faut des poubelles adaptées pour être soulevées par le lève-conteneur des tricycles et des camons Benne à ordures ménagères (Bom). Dans beaucoup de pays en Afrique, cela se passe déjà ainsi. Ces poubelles homologuées facilitent la tâche aux agents. On gagne en temps, et on économise la force physique. Mieux, elles sont dotées de couvercle qui empêche que les mouches envahissent les maisons. Du coup, c’est la propreté qui est garantie, et l’esthétique devant les maisons qui est assurée. S’il y en a qui ne veulent pas acquérir celles cédées par le gouvernement au prix d’achat, ils peuvent s’en approprier sur le marché comme le précise le communiqué de la Sgds-Gn en date du 2 juin 2021. L’essentiel est qu’ils ne restent pas en marge de cette nouvelle donne qui vise à améliorer les conditions de travail des opérateurs et d’augmenter l’efficacité du ramassage des ordures.

Joël Samson Bossou

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

buy windows 11 pro test ediyorum