LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Poste d’entraîneur des Ecureuils du Bénin: Moussa Latoundji a son destin en main

0

Moussa Latoundji est pour le moment loin de quitter le banc du « Onze national ». C’est l’essentiel qu’il faut retenir après les preuves de l’ancien Écureuils avec ses poulains du côté d’Antalya en Turquie (Mars 2022). Il a écrit une page importante de l’histoire footballistique du Bénin en remportant le sacre de ce mini-tournoi. Une performance qui a amené les autorités du football béninois à prolonger les jours de ce dernier à la tête du staff national. En effet, Moussa Latoundji était annoncé pour conduire l’équipe lors de l’expédition turque. Le résultat encourageant de ce voyage a imposé le maintien de l’ancien dossard 2 du Bénin dans le staff des Ecureuils, mais toujours à son poste d’entraîneur adjoint. Jusqu’à l’heure actuelle, il semble être l’homme convenable à ce poste. Il a été dernièrement annoncé pour diriger le groupe lors des deux premières journées des éliminatoires de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (Can Côte d’Ivoire 2023). Et à l’allure où vont les choses, les résultats de ces deux premières sorties où le Bénin ira défier le Sénégal (4 juin 2022) puis accueillir le Mozambique (8 juin 2022) décideront du sort de ce méritant homme avec l’équipe nationale du Bénin. La balle est alors dans le camp de l’homme de quarante-quatre (44) ans qui impérativement doit jeter de bons dés pour se voir confirmer à ce poste d’entraîneur comme le souhaite aujourd’hui le public sportif béninois, très fier des dernières preuves de ce dernier avec l’équipe.

Les autorités béninoises pas pressées de recruter un nouveau sélectionneur 

Il y a quelques jours, il a été annoncé plusieurs candidats au poste d’entraîneur des Ecureuils du Bénin. Mais, depuis ce temps, plus rien ne semble bouger dans ce dossier très attendu par les Béninois. Les autorités en charge du football béninois semblent comprendre que le changement du patron du staff à la veille des prochaines éliminatoires peut couter cher à la Nation béninoise. C’est sûrement l’une des raisons pour lesquelles Moussa Latoundji a été confirmé dans sa peau de sélectionneur adjoint pour conduire les destinées du Bénin lors de l’entame de la prochaine campagne africaine. Une bonne lecture de la situation va faire comprendre qu’un bel envol de l’équipe en juin va consolider les chances de Moussa Latoundji à ce poste. Le contraire va diminuer la côte de ce dernier. Ce qui obligerait sans doute le Ministère des sports et la Fédération béninoise de football à prendre une noble décision. Moussa aura sans doute le vent en poupe lors des prochaines éliminatoires qui décideront de son rêve encouragé par les supporters béninois. Rappelons que le mardi 17 mai 2022, le sélectionneur adjoint des Ecureuils du Bénin, Moussa Latoundji va publier la liste des joueurs devant défendre le Bénin dans ces qualificatifs.  

Karol Sékou (Stag) 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite