LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Polémique autour de la statue de l’Amazone: Jean-Michel Abimbola apporte des clarifications

0

Au cours de la cérémonie de clôture de l’exposition   « Art du Bénin, d’hier et d’aujourd’hui, de la restitution à la révélation » le dimanche 22 mai 2022, le ministre du Tourisme, de la culture et des arts, Jean-Michel Abimbola, s’est prêté aux questions des professionnels des médias sur la polémique autour de la statue de l’Amazone. Il a apporté des clarifications importantes pour mettre fin à la polémique.

« Cela a suscité des débats. Les sachants et les moins sachants ont dit que c’est telle ou telle figure. Alors, je voudrais dire ici qu’il ne s’agit pas de Tassi Hangbé. Je voudrais dire clairement qu’il ne s’agit pas non plus d’une quelconque Agodjé  du royaume du Danxomè.  A travers cette Amazone, nous avons la figure de l’héroïsme béninois, du courage, de la splendeur, de la bravoure, de la fierté féminine béninoise ». C’est par ces mots que le ministre en charge de la Culture a mis fin à la polémique autour de la statue de l’Amazone. «Cette esplanade est un hommage à la femme béninoise moderne. La modernité d’hier et la modernité d’aujourd’hui. C’est une figure qui valorise notre pays. C’est un encouragement à nos femmes à continuer cet engagement, ce combat de tous les jours. Donc, je voudrais dire que chacun de nous du Nord au Sud, de l’Est de l’Ouest, du Centre, quelles que soient nos barrières religieuses, quelles que soient les frontières culturelles, quelles que soient nos sensibilités politiques chacun de nous peut se retrouver à travers cette figure féminine de l’Amazone béninoise », a-t-il ajouté.  Il a aussi indiqué la satisfaction du gouvernement par rapport à l’intérêt des Béninois pour cette statue de l’Amazone. « C’est avec beaucoup de satisfaction que le gouvernement a réalisé l’intérêt des Béninois pour cette esplanade, pour cette figure de l’Amazone et cela a suscité moult débats ici et là, notamment sur les réseaux sociaux. Une fois encore, cela dénote l’intérêt de notre peuple pour le patrimoine et pour la culture. Le gouvernement à travers son Programme d’actions est dans la  dynamique de valorisé  la culture, les arts.  C’est cette même dynamique qui a amené à l’érection de cette statut splendide de 30 mètres en bronze sur cette place que nous appelons désormais esplanade de l’Amazone », a-t-il conclu.

Patrice Zoundé (Stag)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

buy windows 11 pro test ediyorum