LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Pérez Lèkotan sur la non-qualification du Bénin à une compétition majeure : « Dussuyer n’est plus l’homme de la situation »

0 29

« Personnellement, je ne suis pas du tout surpris de cette débâcle des Ecureuils lors de ces éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022. Après avoir fait manger la honte aux Béninois en marge des éliminatoires de la Can 2021, le sélectionneur  Michel Dussuyer vient encore récidiver et confirme qu’il n’est plus l’homme de la situation. Limité techniquement et tactiquement, le sélectionneur français qui a signé un contrat d’objectif, n’a réussi aucune des missions. En 2021, le Bénin avait besoin d’un point pour se qualifier à la Can 2022 mais a perdu face à la Sierra Leone. Michel Dussuyer ne prend pas d’initiatives et de risques. En 2021, c’est la même histoire pour les Championnats du monde, mais a perdu face à la RD Congo. Le Bénin a toujours du mal à revenir dans le match quand il est mené dès l’entame. Dussuyer n’est jamais entré dans ce match face aux Congolais. A 1-0 après 9 minutes, l’entraineur avait la place et le temps pour égaliser et faire le jeu. Mais, il a toujours maintenu sa défense à cinq sans aucun résultat. Je ne peux pas comprendre qu’il joue avec un milieu à 3 et qu’il gagne 2-0 contre Madagascar pour une première fois en match à enjeux depuis son retour à la tête des Ecureuils et recommence avec ce système à Kinshasa. Que les Béninois laissent de côté le penalty imaginaire sifflé par l’arbitre. La reconduction de Michel Dussuyer après l’élimination de la Can 2021 est une grosse erreur. J’espère que c’est son dernier match sur le banc des Ecureuils ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite