LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Parakou : Réouverture annoncée du Coteb

0

Le Secrétaire général adjoint porte-parole du gouvernement, Wilfried Léandre Houngbédji, a animé une conférence de presse hier lundi 08 août 2022, à Parakou. Il a évoqué plusieurs sujets d’actualité dont la réouverture du Complexe textile du Bénin (Coteb).

Plusieurs sujets précis ont meublé la sortie médiatique du porte-parole du gouvernement hier lundi 08 août 2022 à Parakou. Il s’agit, entre autres, de la réouverture du Complexe textile du Bénin (Coteb), de la visite du président Français Emmanuel Macron au Bénin, des cantines scolaires, des trois monuments érigés à Cotonou, de la lutte contre le terrorisme et des infrastructures routières. S’agissant du Complexe textile du Bénin (Coteb). S’agissant de l’ex-Industrie béninoise de textile (Ibetex), le porte-parole du gouvernement, Wilfried Léandre Houngbédji, a fait savoir qu’il sera bientôt fonctionnel. Le Complexe textile du Bénin (Coteb) est une société textile d’économie mixte implantée à Parakou. Englué dans des difficultés, il a été fermé en 2016 par le gouvernement Talon et placé sous liquidation. Seule la Sodeco a fait une offre de reprise et il n’y a pas eu d’autres offres. Coteb a été donc repris par Sodeco qui intervient dans le coton depuis des années. En abordant la visite du président Emmanuel Macron au Bénin les 26 et 27 juillet 2022, le conférencier a fait observer que le Bénin a été révélé à la face du monde dans les domaines culturel et touristique. A ce niveau,  deux accords ont été signés dans l’enseignement technique et  sur  le plan culturel. L’opportunité s’offre ainsi au Bénin  pour renflouer la caisse nationale à travers la visite des touristes et l’exposition des œuvres d’art des artistes contemporains béninois à Paris en France. A en croire le porte-parole du gouvernement,  l’inauguration des monuments de Bio Guéra, des Amazones et aux Dévoués permettra  à la génération actuelle et future d’honorer la mémoire des héros.  Ceux-ci, poursuit-il, vont faire venir des touristes pour faire engranger des devises au Bénin dans plusieurs secteurs. Ces trois monuments ont suscité un sentiment de « fierté » lors de leur inauguration à Cotonou le samedi 30 juillet 2022. Au-delà de la fierté de voir un pays dont l’histoire est remise au goût du jour de la manière la plus positive afin qu’elle parle à chacun de nous, qu’elle parle aux plus jeunes d’entre nous, ces trois monuments majeurs communiquent des vertus, des qualités certes du passé, mais qui sont à intégrer au présent. « Donc, que ce soit Bio Guéra, l’Amazone, les vertus, les qualités dont ces personnages ont fait preuve à travers l’histoire, il y a des siècles, ne sont pas des vertus du passé ; ce ne sont pas des qualités du passé. (…). Les qualités qui furent les leurs sont aussi les nôtres par héritage et le devoir nous incombe de les mettre plus que jamais au service de la République. En décidant aujourd’hui de les porter au pinacle, l’objectif du chef de l’Etat, c’est de rappeler à chacun de nous que nous sommes aussi des héritiers de ces qualités, des héritiers de ces vertus et que rien ne devrait nous empêcher de les mettre au service de notre pays, au service de sa renaissance ». Pour les Aspirants aux métiers d’enseignants du primaire, 4400 ont été déployés sur le plan national pour lutter contre le chômage et qui pourront percevoir 9 mois sur 12 comme salaire en attendant de réfléchir sur les trois mois qui restent sur les modes de paiement. Et pour maintenir les enfants à l’école, des cantines scolaires ont été créées par le gouvernement en place pour lutter contre la déscolarisation. D’ici 2026, ce programme atteindra les 100% de taux de couverture. Suite à la dégradation de la voie Inter-Etats numéro 2 Parakou-Malanville, elle sera réhabilitée pour rendre la circulation fluide et aisée aux usagers. La lutte contre le terrorisme n’a pas été passée sous silence au cours de rencontre avec les professionnels des médias de Parakou.

Ludovic Ayédèguè (Borgou-Alibori)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

buy windows 11 pro test ediyorum