LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Ouémé-Plateau : Voici les maires qui plient bagages

0

Plus de la moitié des maires à la tête des différentes communes des départements de l’Ouémé et du Plateau n’ont pas pu se faire élire conseillers communaux à l’issue du scrutin du 17 mai dernier 2020. Sur les 14 communes que comptent les deux départements, 8 maires sortants ont échoué en ne se faisant pas renouveler leurs sièges de conseillers. Dans le lot, il y a cinq maires inscrits sur la liste du Parti du renouveau démocratique (Prd) de maître Adrien Houngbédji qui n’a pas atteint le quota des 10%. Il s’agit des maires Charlemagne Honfo (Sèmè-Podji), Emmanuel Zossou (Porto-Novo), Michel Bahou (Akpro-Missérété), Michel Honga (Adjarra), André Zannou (Ifangni). En dehors du Prd, il y a deux maires, membres du Bloc républicain (Br) à savoir Roland da Hèfa (Adjohoun) et Pierre Adéchi (Sakété). Le 8 ème maire qui a connu un échec est Paul Odjo (Pobé) positionné sur la liste de l’Union progressiste (Up). En dehors de Eugène Lonègnon, ancien maire d’Avrankou qui est passé de vie à trépas juste avant les élections, 5 maires ont pu tirer leurs épingles du jeu en se faisant élire conseillers. Il s’agit de Djossou Maoudjro (Dangbo), Julien Afohounha (Bonou), Abiboulaye Nonvidé (Adja-Ouèrè), Théophile Dessa (Kétou) et Pierre Tovidé (Aguégués). L’installation des conseils communaux dans les tout prochains jours permettra de savoir si ces derniers garderont leur fauteuil.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite