LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Orientations budgétaires : Les leviers de relance de l’économie en 2023

0

Les perspectives annoncées pour l’économie béninoise relativement au budget général de l’Etat, gestion 2023, sont conditionnées par une certaine stabilité de la tension géopolitique entre la Russie et l’Ukraine. Cette incertitude majeure appelle la prise de mesures fortes d’orientation budgétaire pour maintenir la dynamique de croissance économique espérée.

C’est une vérité de Lapalisse que l’économie béninoise, à l’instar d’autres pays, a été affectée par la crise sanitaire du Covid-19 à laquelle est venue se greffer la guerre entre la Russie et l’Ukraine. Ces facteurs exogènes ont sensiblement bousculé les prévisions budgétaires et ralenti le taux de croissance escompté. Face aux députés, lundi 27 juin dernier dans le cadre de l’exercice annuel du Débat d’orientation budgétaire prévu par la loi, avant l’adoption du projet de loi de finances, gestion 2023, le ministre d’Etat chargé de l’économie et des finances, Romuald Wadagni a expliqué comment ces deux facteurs notamment la guerre russo-ukrainienne a affecté la dynamique de progrès impulsée depuis quelques années à l’économie béninoise. De ses explications, il ressort que l’économie béninoise affiche en 2022, un taux de croissance de 5,7% contre 7,20% en 2021 et 3,8% en 2020. Point n’est besoin de sortir de la cuisse de Jupiter pour relever que notre économie a chuté et qu’elle pourrait à nouveau dégringoler en 2023 si rien n’est fait pour rectifier le tir. Cette tension géopolitique entre la Russie et l’Ukraine risque de mettre à mal les efforts consentis par le gouvernement pour mettre sur orbite l’économie béninoise. Au regard de cette réalité et des incertitudes induites de cette situation, il urge d’envisager des mesures palliatives pour maintenir l’économie dans une dynamique constante. Cela passe par l’exploration de nouveaux leviers sur lesquels le pays devra désormais s’appuyer pour relancer son économie.  Il s’agit en l’occurrence du renforcement des mesures en cours visant à promouvoir les secteurs à fort potentiel dont l’agriculture, le tourisme, l’économie numérique et l’économie du savoir avec un accent particulier sur l’enseignement technique et la formation professionnelle. A ces leviers, viendront s’ajouter quelques réformes majeures au plan de la gouvernance locale. Celles-ci visent, en sus des reformes induites de la mise en œuvre du nouveau Code  de l’administration territoriale et de la décentralisation, à asseoir une gouvernance de qualité dans nos communes.

La production locale, l’autre alternative

Pour les députés,  outre ces orientations salutaires envisagées, il faille que l’Etat mette l’accent, comme c’est cas depuis quelques temps sur la production locale. Booster la production locale reviendrait selon les élus du peuple, à  prendre les mesures nécessaires pour assurer la fabrication locale d’engrais et autres intrants agricoles. L’État doit également prendre des dispositions pour assurer la transformation des produits locaux,  lesquels reviendraient à un tarif supportable pour les populations. Il faudra par ailleurs assurer la disponibilité des terres agricoles de grandes superficies sur l’ensemble du territoire national et définir une politique spéciale de mise à disposition d’engrais spécifiques destinés aux cultures vivrières. En somme, le gouvernement devra aller au-delà des récentes mesures prises en Conseil des ministres pour assurer la mise à disposition d’engrais au profit des agriculteurs  à travers la subvention. Cette mesure salutaire a eu le mérite de sauver la campagne agricole 2022-2023 qui courait inexorablement à la ruine.

Gabin Goubiyi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

buy windows 11 pro test ediyorum