26 C
Cotonou
samedi, 26 septembre, 2020
LE MATINAL
Actualités

Orden Alladatin sur l’adoption de la loi complétive du Code électoral: «Nous avons interprété l’intention et l’esprit du législateur originel»

Suite aux blocages intervenus dans le cadre de la désignation et de l’installation des maires après la proclamation des résultats des Communales et municipales du 17 mai 2020, les députés ont été obligés d’interpréter l’esprit de la loi pour mettre fin aux tiraillements au sein des partis politiques ayant obtenu la majorité absolue dans les Communes. Pour éclairer l’opinion publique sur cette loi n°2020-13 du 2 juin 2020 portant interprétation et complétant la loi n°2020-43 du 15 novembre 2019 portant Code électoral en République du Bénin, le président de la commission des lois, Orden Alladatin, était l’invité de la télévision nationale ce dimanche 7 juin 2020. « Le législateur avait confiance aux nouveaux partis naissants. Mais, sur le terrain, on a constaté l’indiscipline en leur sein. C’est ce qui nous a amenés à dévoiler l’esprit premier du législateur qui dit que là où quelqu’un a gagné de façon franche, il faut qu’il administre. Nous avons interprété l’intention et l’esprit du législateur origineld. Nous avons voulu à travers la loi 2019 que le parti qui emporte les élections dans une Commune ait à désigner les responsables chargés de gérer cette Commune », a déclaré le président nde la Commission des lois. Selon l’invité de Prévert Noutéhou, la loi portant Code électoral. Au cours de l’émission, le président Alladatin n’a pas manqué de revenir sur ce problème qui s’était déjà posé en amont lors de la prise de cette de ladite loi en 2019. « Quand on a dit que le parti qui a remporté les élections devrait administrer et gérer, le débat s’est posé où certains ont même estimé que ce sera inutile d’aller encore aux élections puisque le parti gagnant sait déjà à travers ses mécanismes internes celui qui va être maire et ceux qui vont l’appuyer dans la gestion de la mairie. Limitons nous à cela. Nous avons dit non. Quand le parti aura désigné, nous allons soumettre sa décision. On constate visiblement que les partis ne sont pas dans cet esprit démocratique », a-t-il expliqué.

Inscrivez-vous à notre liste

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour obtenir des trucs et des mises à jour intéressantes dans votre boîte e-mail.

LIRE ASSI :  Plan d'urgence contre le Coronavirus: La BCE rachète la dette publique à hauteur de 750 milliards d'euros

Merci de votre inscription.

Quelque chose n’allait pas.

Laisser un commentaire sur facebook

Chargement....

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." "En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales" "Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique." Accepter Lire la suite

Politique de confidentialité & Politique de Cookies
Comment puis-je vous aider
Bienvenue sur le site du Groupe de Presse le Matinal
Aller à la barre d’outils