LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Ong Sia N’Son Microfinance : Une performance sociale inégalée

0 18

L’Ong Sia N’son Microfinance a menée courant novembre une série d’actions sociales à l’endroit des établissements scolaires mais également de la Police Républicaine. Une action pensée aux bénéfices de l’épanouissement des populations de sa zone d’intervention.

« Améliorer les conditions de vie des populations pauvres en leur offrant des services financiers et non financiers de qualité. » Telle est la mission sociale de Sia N’son Microfinance. En effet, Sia N’son Microfinance est un Système financier décentralisé (Sfd) de type Associatif créée en 2005. L’institution offre des services financiers à forte orientation sociale à ses clients (tous petits crédits aux femmes), crédits variés à des micro-entrepreneurs individuels et à des groupes de clients à travers un réseau d’une trentaine de points de services dans les départements de l’Atacora, de la Donga, du Borgou, de l’Alibori et des Collines. Sa mission est déclinée en trois objectifs sociaux que sont : la cible, la satisfaction de la clientèle et le changement positif à apporter aux clients. Dans la réalisation de ses objectifs sociaux Sia N’son Microfinance a décidé cette année, de contribuer à l’amélioration des conditions d’apprentissage des écoliers de sa zone d’intervention. Ainsi, l’Ong a fait don de 700 tables-bancs aux établissements d’enseignement primaires dans huit (08) Communes (répartis dans cinq (05) départements du nord Bénin). Il s’agit des écoles primaires publiques de Maréborou à N’dali, Savè Nouveau 3 à Savè, Bessassi à Kalalé, Sonnou à Banikoara, Bétérou à Tchaourou, Nagayilé à Bassila, Kotopounga à Natitingou, Bibékou à Ouassa-Péhunco. A chaque étape parcourue par le Directeur exécutif et les membres du Conseil d’administration de l’Organisation non gouvernementale, la même joie se lit sur le visage des élèves, premiers bénéficiaires de cette œuvre sociale. Se joignant aux voix des apprenants, directeurs d’écoles et Associations des parents d’élèves n’ont pas caché leur joie face à la bouffée d’oxygène que leur apporte Sia N’son Microfinance et en ont profité pour sensibiliser les élèves sur les bienfaits de l’école puis les inciter à persévérer dans leurs études pour devenir utile dans la société de demain. Dans chaque établissement bénéficiaire, les responsables de Sia N’son Microfinance n’ont pas manqué d’expliquer la raison d’être de ce geste. Selon eux, pour améliorer les conditions d’apprentissage des élèves, il faut d’abord relever le niveau et la qualité des infrastructures scolaires. L’Etat certes met en œuvre un certain nombre de solutions mais qui sont peu suffisantes aujourd’hui. Il apparait donc impérieux de continuer d’accompagner l’Etat dans son action pour l’accès à une éducation décente pour tous ! C’est dans cette optique, que Sia N’son Microfinance s’est engagée depuis quelques années pour l’amélioration des conditions d’apprentissage des élèves en milieu scolaire. Après cette série de don de mobilier dans les établissements scolaires, cap a été mis sur Parakou pour le volet 2 de cette action sociale entreprise par Sia N’son Microfinance. S’inscrivant dans la nouvelle idéologie de sécurité pensée et mis en œuvre par la Police républicaine, celle d’une Police communautaire, l’Ong a doté la Direction départemental de la Police républicaine du Borgou des cabines. Ceci pour leur servir d’abris face aux intempéries de la nature au cours de la régulation du trafic routier. Pour le Vice-président du Conseil administratif de Sia N’son Microfinance, Josué Ogouchina, c’est à la communauté d’accompagner sa Police, et face à cette mission Sia N’son Microfinance n’entend pas manquer à son devoir. Heureux de cette action, hommes en uniformes et populations de Parakou, restent unanimes de ce que, ces cabines favoriseront la proximité d’action entre elles. Le Directeur exécutif de Sia N’son Microfinance, pour sa part, Koudous Hylarion Hintenou, inscrit ce geste dans une lignée d’actions futures qui seront mises en œuvre dans toutes les localités de la zone d’intervention de l’Ong où le besoin se fera sentir. C’est pourquoi, il a, partout, tenu à exhorter la population à opter pour les services de Sia N’son Microfinance pour de plus grands défis.

Jonas I. OBOSSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite