LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Nomination du chef de file de l’opposition: le gouvernement met fin à la polémique

0

Le gouvernement a réagi face à la nomination du chef de file de l’opposition en fin de semaine écoulée. A la faveur du point de presse du Conseil des ministres de ce mercredi, le ministre de la Communication et de la poste a fait savoir que le choix du Secrétaire exécutif du parti Force cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) est conforme à la législation béninoise. La désignation de Paul Hounkpè, selon Alain Orounla entre parfaitement dans la dynamique contradictoire voulue par le gouvernement de Patrice Talon. « Elle est un progrès significatif », a ajouté le porte-parole du gouvernement. Il explique que le chef de file de l’opposition n’a pas été inventé par l’Exécutif. Ce choix n’a pas été fait ex nihilo. Pour le ministre Orounla, le législateur, dans le cadre de l’amélioration des règles de la compétition électorale au Bénin en vue de parfaire le système partisan, a défini le statut de l’opposition, le statut du chef de file de l’opposition qui doit réunir un certain nombre de critères fixés par la loi. C’est dans le cadre de la mise en application des dispositions de la loi dont les critères ont été réunis sur la tête de Paul Hounkpè, précise le ministre, que le chef de l’Etat, prenant acte de la volonté des Béninois qui ont porté à la tête de l’opposition la Fcbe, a désigné le Secrétaire exécutif national du parti comme chef de file de l’opposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

buy windows 11 pro test ediyorum