LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Nomination de nouveaux Ambassadeurs en Russie et en Arabie Saoudite : Le coup de poker de Talon

0 8

Les parcours et destins politiques de deux hommes politiques viennent de changer. Avec les nominations d’Adam Bagoudou et André Okounlola comme Ambassadeurs respectivement en Arabie Saoudite et en Russie, Patrice Talon,  a rendu la pièce de monnaie à ceux qui n’avaient  pas voulu d’élection paisibles. Et rabat autrement les cartes pour les législatives de 2023.

Les élections législatives de 2019, les Communales de 2020 et la présidentielle de 2021 n’ont pas été des moments politiques tranquilles au Bénin. Mais,  plutôt,  des rendez-vous politiques émaillés de violence, et d’actes insurrectionnels par endroits. On peut mettre çà, comme l’ont fait observer certains observateurs, sur le coup de balbutiements inhérents à toute jeune démocratie. Malheureusement, le  pays n’a pas encore fini de panser les plaies de cette parenthèse, ni de solder totalement le passif. Mais, alors que le prof Joël Aivo vient d’être jugé, et que le procès de Réckya Madougou s’annonce des plus attendus par l’opinion publique, Patrice Talon vient de faire Ambassadeurs,  deux hommes politiques,  marqués par les violences de la période électorale. Membres du parti Bloc Républicain, ils ont tous deux payé un lourd tribut lors des élections législatives de 2019, les Communales de 2020 et la présidentielle de 2021. Ces deux ex- soutiens politiques du régime Yayi ont perdu la confiance de leurs bases, et sont devenus des persona non grata dans leurs fiefs respectifs. Adam Bagoudou et André Okounlola, n’en finissent pas d’essuyer les colères de leurs frères, pour avoir quitté le navire Fcbe d’alors, pour rejoindre la Rupture. Tous deux ont vu leurs domiciles saccagés avec à d’énormes dégâts matériels. André Okounlola  dans la  10ème circonscription électorale et Adam Bagoudou  dans la   8ème.  Fin de la colère. Les objets directs de la colère qui a émaillé les élections ne sont donc plus là. Les détracteurs devront passer à autre chose. Espérons que ces  déménagements de ces deux personnages clés vers la Russie et l’Arabie Saoudite,  va définitivement pacifier les cœurs dans les Collines et à Parakou,  et ramener davantage de sérénité et de raison dans la cité. Tout ceci augure, par ailleurs, de bonnes perspectives pour les législatives de 2023. Souvent, et on l’aura compris de nouveau, Patrice talon, est d’un coup en avance sur ces adversaires. Il est déjà tourné vers d’autres horizons. Ceux d’en face  se réveilleront certainement en retard pour les prochaines échéances.

Wilfrid Noubadan

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite