LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Nomination à l’Ooas, achat d’aéronefs, libération de prisonniers et situation des Ame : Les clarifications du porte-parole du gouvernement

0

Le Secrétaire général adjoint et porte-parole du gouvernement, Wilfried Léandre Houngbédji,  a donné, le vendredi 05 août 2022, une conférence de presse sur divers sujets de l’actualité nationale, au nombre desquels, la libération d’une trentaine de détenus, l’acquisition de deux aéronefs et la nomination de  Melchior Aissi en remplacement de Yves Mongbo  à l’Ooas.

Le gouvernement, par la voix de son porte-parole, Wilfried Léandre Houngbedji, s’est prononcé sur la libération d’une trentaine de détenus au Bénin. Cette libération, au dire du porte-parole, n’a pas de lien avec la visite du président français Emmanuel Macron au Bénin. Il en veut pour preuves, les deux ou trois vagues de libérations précédentes,  qui ont été déjà faites en ce qui concerne les personnes interpellées dans le cadre des actes posés à l’occasion de l’élection présidentielle de 2021. Selon ses explications, c’est juste une question d’agenda, une coïncidence avec l’arrivée de l’hôte du président Talon. Sur la question de la désignation de Melchior Aïssi en lieu et place de Yves Mongbo, au poste de nouveau  Directeur général de l’Organisation ouest africaine de la Santé (Ooas) le 19 juillet 2022, le gouvernement a estimé par la voix de son porte-parole que le choix du Bénin à ce poste est Melchior Aïssi, d’où l’annulation le 1er août dernier, de la nomination de Yves Mongbo. « Quand on fait une short liste, sa vocation c’est de pouvoir puiser dedans indifféremment des positions des uns et des autres. D’ où finalement le choix porté sur l’un ou l’autre », s’est-il fendu en guise de réponse.

Des mesures sociales…

A la rentrée 2022-2023, c’est plus de 4400 enseignants Aspirants aux métiers d’enseignant qui seront déployés dans l’enseignement primaire. C’est l’une des décisions prises le mercredi dernier en Conseil des ministres. En conférence de presse,  Wilfried Léandre Houngbedji  a déclaré que cette mesure est prise pour  occuper une partie de « la jeunesse qualifiée pour la mettre au service des  plus jeunes », dans le cadre de leur formation. Par ailleurs,  l’analyse de la base de données des Aspirants au métier d’enseignant (Ame) révèle que plus de la moitié des aspirants a un profil professionnel et une partie est titulaire de Baccalauréat. Le gouvernement a donc décidé de procéder au renforcement des compétences de ces Ame à déployer, ainsi que celles des nouveaux directeurs d’école. L’objectif étant de mettre à disposition de l’école béninoise des enseignants qualifiés et rompus à la tâche.

S’agissant de l’acquisition de deux aéronefs court courrier qui s’adaptent bien aux nécessités d’assurer une liaison domestique et sous-régionale à acquérir, le porte-parole du gouvernement, a apporté des clarifications et évoqué des raisons d’ordre sanitaire, médical ou logistique. Selon lui, ces aéronefs permettront de vite secourir les citoyens,  afin de sauver des vies en cas d’urgence, notamment en ce qui concerne les zones situées à une centaine de kilomètres de Cotonou. « S’il faut le faire par voie de terre, vous êtes convaincus que vous avez achevé le malade avant d’arriver à l’hôpital », a-t-il précisé.La raison logistique quant à elle, évoque le cas des accidents de route qui causent l’impraticabilité des routes. « Avec cet avion qui est aussi dimensionné pour atterrir sur des pistes aménagées, vous pouvez déployer tout de suite une équipe d’intervention dans un temps relativement court afin de prendre en charge la pathologie qui affecte la route en ce moment là », a-t-il précisé. Mieux,  ils peuvent aussi servir pour le transport des écureuils ainsi que pour les voyages du chef de l’État dans la sous-région. « Tout cela peut faire l’objet de prise en charge par ces avions tant que la question est posée et les équipes en charge de leur gestion s’organisent à cette fin », a-t-on appris.

Wilfrid Noubadan

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

buy windows 11 pro test ediyorum