LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Nadin Tayéwo Kokodé, un des requérants devant la Cour : « Nous ne contestons pas le parrainage »

0

Auteur du recours en inconstitutionnalité contre le principe du parrainage, Docteur Nadin Tayéwo Kokodé a confié ce dimanche 10 janvier 2021 qu’il ne conteste pas le principe du parrainage. Selon invité de l’émission « L’entretien » de la chaîne de télévision E-Télé, c’est une pratique qui a cours dans d’autres pays. Seulement, au Bénin le système ne tient pas compte de la réalité. A l’en croire, il oblige à aller chercher le parrainage chez quelqu’un avec qui on est pas en association. Or, la loi 1901 a consacré la liberté d’association. « Le parrainage empêche la liberté d’association. Je doute que les élus actuels me donnent leurs parrainages, puisqu’ils appartiennent à un régime. Je ne mets pas en doute la probité de chacun d’eux. Je mets en doute la franchise du système », a-t-il justifié. Pour l’invité de la journaliste Angèle Toboula, l’une des failles du système en place est qu’il n’y a pas de disposition législative qui contraint les élus à parrainer. « Nous sommes en matière politique. Il n’y a rien qui contraigne les élus à donner de parrainage. Ils peuvent s’abstenir. Sur les 159 élus, si aucun d’eux ne veux pas donner de parrainage, il n’y a aucune disposition légale qui les y contraigne. Vous ne pouvez rien leur faire. Et si les 159 décident d’aller tous vers un seul candidat, vous ne pouvez rien leur faire non plus », a-t-il fait observer.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

buy windows 11 pro test ediyorum