LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Mono : Le préfet Milohin et les directeurs départementaux se rappellent les défis

0 2

Le préfet du département du Mono, Bienvenu D. Milohin, et les membres de la Conférence administrative départementale (Cad) ont saisi l’occasion de la première cérémonie des couleurs de l’année 2022, pour échanger ce lundi les vœux du nouvel an et lever un coin de voile sur les chantiers de ces deux premières semaines au niveau du département et puis les défis auxquels fera face le Bénin cette année.

Après avoir remercié les membres de la conférence administrative départementale (Cad) pour la qualité de la collaboration, le préfet Bienvenu Milohin, a souhaité une continuité dans le même sens au cours de la nouvelle année et ce dans la quiétude et l’équilibre nécessaire d’être rentable parce que, précise-t-il, « quand il n’y a pas la paix à la maison on vient avec une partie de l’autre côté ». Il a, de ce fait, imploré le ciel de bénir respectivement les foyers des directeurs départementaux et chefs services déconcentrés membres de la Cad afin qu’il y ait la paix et l’harmonie nécessaire pour, souligne-t-il, « nous permettre de continuer les missions républicaines pour lesquelles nous avons reçu mandat ». Les buvettes et bars  restaurants ayant drainé assez de monde lors de la fête du nouvel an dans la ville de Lokossa avec des concerts imprévus et non autorisés, le préfet a informé les directeurs départementaux de l’instruction donnée aux maires des Communes du département à l’effet de convoquer les exploitants de ces lieux qui semblent, affirme-t-il, « se foutre royalement des dispositions anti-Covid prises par le gouvernement ». A l’en croire, ces séances de travail avec les maires, constituent les chantiers sur lesquels la tutelle avec l’appui des directions de la santé, de la Police républicaine, de la culture et du tourisme, va beaucoup échanger ces deux premières semaines du mois de janvier 2022, pour sensibiliser les tenanciers des buvettes, bars et restaurants qui, indique-t-il, « ne sont pas du tout conscients de la gravité de la situation sanitaire due au contexte du Covid-19 ». Présentant les vœux de la Cad à l’autorité préfectorale, Raymond Djossou, directeur départemental du développement, a rappelé à ses pairs, que le Bénin fera face à deux défis majeurs à savoir le défi du développement à travers la mise en œuvre du Programme d’actions du gouvernement phase 2, et la lutte contre l’insécurité grandissante et la pandémie du Covid-19.

J-E. C. (Br Mono-Couffo)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite