LE MATINAL
Actualités

Modification du Code électoral : Pas d’invalidation de l’élection des 26 maires déjà connus

Les 26 maires, leurs adjoints et les chefs d’arrondissement déjà élus avant la modification du Code électoral le 2 juin n’ont rien à craindre. En respect du principe de la non-rétroactivité d’une nouvelle loi, ils devront conduire les destinées de leurs Communes et arrondissements respectifs pendant les six prochaines années. En la matière, l’article 2 du Code électoral modifié a été clair en signalant que : « … le Code électoral modifié est applicable à toute désignation ou l’élection du maire, des adjoints au maire ou de chef d’arrondissement qui n’est pas acquise avant son entrée en vigueur ». En attendant donc que la Cour constitutionnelle ne déclare le Code modifié conforme à la Constitution et sa promulgation par le Chef de l’Etat, les maires, les adjoints et chefs d’arrondissement élus peuvent atteindre impatiemment les passations de charges afin de mettre en exécution leurs différents projets pour le développement des Communes et arrondissements.

Inscrivez-vous à notre liste

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour obtenir des trucs et des mises à jour intéressantes dans votre boîte e-mail.

LIRE ASSI :  « L’école a bien repris et nous allons sauver l’année scolaire » dixit le ministre Mahougnon Kakpo

Merci de votre inscription.

Quelque chose n’allait pas.

Laisser un commentaire sur facebook

Related posts

Lutte contre le Covid 19 : Le gouvernement lance la fabrication de masques artisanaux

LA REDACTION

Développement des énergies renouvelables : Une boussole décennale voit le jour au Bénin

LA REDACTION

Marché financier de l’Uemoa: le Bénin lève 43 milliards

LA REDACTION

Leave a Comment

Comment puis-je vous aider
Bienvenue sur le site du Groupe de Presse le Matinal
Aller à la barre d’outils