LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Modernisation de la Police municipale de Cotonou : Une délégation de la mairie à l’école de Ouagadougou

0 14

Une police municipale moderne bien équipée au service de la population. Telle est l’ambition  que nourrit le maire de Cotonou Luc Atrokpo pour sa ville. C’est fort de cette vision qu’il a dépêché une mission d’échanges qui séjourne depuis lundi 15 novembre 2021 à Ouagadougou dans la capitale du Burkina Faso.

Cette mission intervient après celle effectuée récemment par l’édile de Cotonou au pays des hommes intègres où il était séduit par l’organisation, le sérieux et le fonctionnement qui caractérisent la police municipale de Ouagadougou. Ainsi, l’autorité municipale qui avait engagé le processus de modernisation de la police municipale de Cotonou a voulu s’inspirer de l’expérience ouagalaise. Conduite par le premier adjoint au maire Randyx Romain Ahouandjinou, cette délégation municipale est composée du chef de cabinet du maire Joseph Josué Méhou, du président de la commission permanente en charge de la sécurité au sein du Conseil municipal Epiphane Osho, d’un membre de la commission permanente chargée des infrastructures et transports Christophe Houssou, du directeur général de la police municipale Marc da Costa, de son adjoint Urbain Gulio Soglo et du chef de la cellule de communication Hugues Tchaou. Reçue lundi par le directeur général de la police municipale de Ouagadougou Paulin Kaboré, cette délégation, à travers le premier adjoint, a expliqué que la mission avait pour principal objectif de découvrir davantage la police municipale de Ouaga à travers les trois prismes que sont : la contribution de la police municipale à la mobilisation des ressources, le dispositif légal et juridique qui fonde la police municipale ainsi que  son organisation et son fonctionnement. Il ressort de la réponse du directeur général que la police municipale de Ouagadougou qui détient une compétence administrative avérée est nantie de 26 années d’expériences et compte 1000 agents répartis dans cinq directions. Il s’agit de la direction de la salubrité et de la tranquillité, la direction de la police marchande ; la direction de la sécurité publique; celle  de la coordination et la sécurité des arrondissements et  de l’observatoire de la ville. Par ailleurs, elle  est constituée d’unités piétonne, cycliste et motorisée. C’est une police de Dévéloppement présente aux côtés des populations. Il apparaît clairement que le maire de Cotonou dont la police n’a qu’une dizaine d’années d’expérience a vu juste en prenant cette initiative. Dans le cadre d’un partenariat Sud-Sud, les deux institutions entendent collaborer pour bâtir ensemble des polices municipales qui contribuent efficacement à l’administration du territoire municipal et à la sécurisation des biens et des personnes aux côtés des forces républicaines.  Notons qu’au cours de la mission qui dure une semaine, la délégation a prévu la visite de toutes les directions sectorielles et des visites de terrain.

Abdourhamane Touré

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite