LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Mise en place d’un cadre de concertation pour une Lépi consensuelle : « L’esprit est de permettre la plus grande concertation possible », selon Joël Ataï Guèdègbé

0

La mise en place du cadre de concertation pour une Lépi consensuelle par l’équipe dirigeante du Conseil d’orientation et supervision de la Liste électorale permanente informatisée (Cos-Lépi), le mercredi 21 octobre 2020 vise à permettre une grande concertation possible, la meilleure synergie entre les administrations et certains détenteurs de positions fondamentales dans l’accomplissement des tâches liées à l’actualisation de la Lépi. C’est ce que pense Joël Ataï Guèdègbé, président de l’Association « Nouvelle éthique », membre de la Plateforme électorale des organisations de la société civile. Il l’a fait savoir ce dimanche 25 octobre 2020, sur l’émission « 90 minutes pour convaincre » de la radio nationale. Selon l’acteur de la société civile, l’idée est de créer le cadre qui permet de se concerter et d’inciter le Cos-Lépi dans sa mission d’actualisation de la Lépi. « L’idée est de créer un peu le cadre qui permet de se concerter, d’aiguillonner le Cos. Le cadre de concertation ne remplace par le Cos-Lépi. Il ne saurait lui donner des ordres, mais c’est toujours pour favoriser le dialogue, les échanges et s’assurer que le Cos-Lépi progresse conformément aux ambitions affichées dans la loi. Cela peut aider à porter les questions qui trainent et qui peuvent être oubliées dans le feu de l’action », a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite