LE MATINAL
Actualités

MISE EN APPLICATION DU CORDON SANITAIRE : LE COMMISSAIRE DE POLICE ROGER TAWES FAIT LE POINT DE LA 1ERE JOURNÉE

Douze communes du Bénin expérimentent depuis un peu plus de 24 heures la mise en application du cordon sanitaire en vue de contenir la propagation du covid-19 dans le pays. Selon le commissaire Roger Tawès, porte-parole de la Police Républicaine, tout se passe globalement bien. « Les populations comprennent de plus en plus le bien-fondé de cette mesure. Nous faisons respecter les consignes sans user de la violence » a-t-il confié à nos confrères de la chaîne de télévision E-télé. Au total, neuf checkpoints ont été placés pour la première journée dans les départements de l’Atlantique et de l’Ouémé. Dans le département de l’Atlantique, ce sont les localités Hinvi, Allada, Toffo qui sont bien encadrées alors que dans l’Ouémé, il est question des localités, Missérété Avrankou, Sakété, Dangbo. « Ça ne fait que commencé. Nous allons en placer davantage jusqu’à ce que ça fasse une ceinture de sécurité autour des 12 communes » a assuré le porte-parole de la Police républicaine. La mise en application du cordon sanitaire qui commencé le lundi 30 mars 2020 dure deux semaines.

Inscrivez-vous à notre liste

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour obtenir des trucs et des mises à jour intéressantes dans votre boîte e-mail.

LIRE ASSI :  Port obligatoire de masque sur toute l'étendue du territoire national : La police réprime dès mardi tous les contrevenants

Merci de votre inscription.

Quelque chose n’allait pas.

Laisser un commentaire sur facebook

Related posts

Cep 2020 dans le Couffo : Les gestes barrières respectés

LA REDACTION

Invité surprise du 3ème congrès : Talon promet d’être désormais « un soutien et un promoteur de l’Udbn »

LA REDACTION

Décision de la Cour constitutionnelle : Les ministres Sacca Lafia et Alassane Séidou ne retourneront pas au Parlement

LA REDACTION

Leave a Comment

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter EN savoir plus

Comment puis-je vous aider
Bienvenue sur le site du Groupe de Presse le Matinal
Aller à la barre d’outils