LE MATINAL
Actualités

Mis en quarantaine au Bénin : les premières impressions d’Emmanuel Adébayor

« La quarantaine à Lomé comme au Bénin, je me sens comme un Béninois », ce sont les premiers mots lâchés par l’international footballeur togolais, Emmanuel Adébayor à sa descente d’avion à l’aéroport international Bernardin Gantin de Cotonou le dimanche 22 mars 2020. Il est mis en quarantaine dans le cadre des mesures préventives édictées par le gouvernement contre la propagation du Coronavirus. Lire la substance de sa déclaration.

« Je ne suis pas Béninois mais j’adore le Bénin parce que c’est un pays à côté de mon pays, le Togo. J’ai beaucoup d’amis béninois dont des  footballeurs et le ministre des Sports. Par rapport à la mise en quarantaine, la santé avant tout. Elle est plus importante que tout ce qu’on a eu à faire. J’y suis habitué. En qualité de footballeur, je passe assez de temps à la maison. Ce qui va être difficile, c’est que je ne suis pas avec ma famille. Mais il y a WhatsApp, Skype et Messenger qui vont me permettre d’être en contact avec eux toutes les heures. La mise en quarantaine à Lomé comme au Bénin, je me sens comme un Béninois. Donc ça ne me dérange pas du tout ».

Inscrivez-vous à notre liste

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour obtenir des trucs et des mises à jour intéressantes dans votre boîte e-mail.

LIRE ASSI :  Alain Orounla sur la première phase de la tournée présidentielle: «Les échanges entre le chef de l'Etat et les populations ont été francs et directs »

Merci de votre inscription.

Quelque chose n’allait pas.

Laisser un commentaire sur facebook

Related posts

L’INTÉGRALITÉ DU MESSAGE DE PATRICE TALON A L’OCCASION DE LA PÂQUES

LA REDACTION

Présentés à la Criet pour arnaques des internautes : 11 présumés cybercriminels plaident non-coupables

LA REDACTION

Parakou : 29 hors-la-loi dans les mailles de la Police

LA REDACTION

Leave a Comment

Comment puis-je vous aider
Bienvenue sur le site du Groupe de Presse le Matinal
Aller à la barre d’outils