LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Micheline Adjovi, écrivain et auteur : « Nous ne pourrons pas nous contenter seulement des 26 œuvres »

0 18

« J’ai été très contente de la restitution de nos trésors royaux. C’est une fierté nationale et africaine que ces objets soient revenus au bercail. Cela a toujours été mon vœu. Quand j’ai été au musée du Quai Branly et j’ai vu les œuvres, j’ai été choquée. Je me suis dit que leur place se trouve sur leur terre au Bénin. J’en suis contente. Une fois au bercail, il faut que les Béninois en général et la jeunesse en particulier se les approprient en allant les visiter. Il faut qu’on sache que c’est pour nous. Il faut qu’on explique leur dextérité. En ce temps, si on a pu avoir des artisans qui ont travaillé avec autant de finesse, on doit s’approprier lesdites œuvres. Ce n’est que le début. Tout va rentrer un à un. C’est la même procédure. Elle est lancée en France. Une loi a été prise à cet effet. Les effets de cette loi vont continuer et ne vont pas s’arrêter en si bon chemin. Par rapport aux autres pays, si la demande n’est pas encore faite, il va falloir qu’on la fasse pour que nous entrions en possession de tous nos biens royaux. Le processus ne doit plus durer autant que celui qui a abouti à la restitution des 26 œuvres pillées par la France. Une loi a été votée, laissons le temps au temps. Ce n’est que le début. Je suis convaincue que le reste suivra. Nous ne pourrons pas nous contenter seulement des 26 œuvres ».   

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite