LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Message sur l’état de la Nation : La vaccination recommandée pour endiguer le Covid-19

0

Devant la représentation nationale hier, mercredi 29 décembre 2021, le Président Patrice Talon a abordé les affres sanitaires et économiques du Covid-19. Du diagnostic fait, il ressort que les populations, dans  le monde, sont réticentes à la vaccination à cause des thèses complotistes. Dans son adresse, il a clairement dénoncé ces travers des antivaccins et opté pour la sensibilisation afin de contenir la pandémie pour pouvoir mieux poursuivre les chantiers de développement.

Le Bénin  multipliera la vaccination de masse contre le Covid-19 et le respect des mesures barrières. C’est l’engagement du Bénin pour aider la Communauté internationale  dont les efforts fournis pour arriver  à bout de la pandémie sont plombés par des opinions controversées qui pullulent les médias. Face à cette maldonne qui n’épargne aucun pays de la planète,  Patrice Talon, à l’hémicycle hier, a ouvertement et de façon directe, révoqué les thèses complotistes autour de la vaccination contre le Covid-19. La meilleure option pour faire barrage aux analyses biaisées sur l’efficacité des vaccins proposés est l’obligation de conscientisation des citoyens par les gouvernants. «La mobilisation de la communauté internationale, notamment scientifique, permet d’y faire face avec un certain succès malgré les mutations prévisibles du virus. Les différents vaccins apportent des réponses pertinentes et palpables. Aujourd’hui, la quasi-totalité des cas graves et des décès concernent les personnes non vaccinées », a-t-il déclaré avant d’ajouter : « Malheureusement, beaucoup de réticences injustifiées s’observent encore ici et là, et le Bénin n’échappe pas à ce paradoxe. Cela constitue pour les gouvernants que nous sommes vous et moi, Mesdames et Messieurs les députés, une préoccupation majeure et un défi que nous devons relever à tout prix. Là-dessus, notre devoir en tant que dirigeants, c’est de rassurer nos concitoyens, c’est de ne pas les laisser à la merci des courants complotistes qui prospèrent sur l’ignorance et la peur des populations. Notre devoir, dans ces conditions, c’est de leur dire que les vaccins restent les seules solutions objectives pour venir à bout de la pandémie. » Pour l’hôte du palais des gouverneurs, la lutte contre le covid-19 qui passe par la vaccination et  le respect des gestes barrières est  un défi que le Bénin  se voit obligé de relever. « Et notre pays doit relever sensiblement son taux de vaccination comme de nombreux autres pays le font déjà. C’est la seule manière de revenir à une vie normale et les pays qui ne le font pas, risquent de devenir des foyers de complications diverses, surtout avec la multiplication des variants les uns plus virulents que les autres. C’est une perspective qui pourrait conduire à la stigmatisation des pays qui se retrouveraient dans une telle situation », a-t-il laissé entendre. 

Bienvenue Agbassagan

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

buy windows 11 pro test ediyorum