LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Message sur l’état de la Nation 2021 : Patrice Talon a sacrifié à la tradition

0 0

Conformément à l’article 72 de la Constitution béninoise modifiée du 1er novembre 2019, le Chef de l’Etat, Patrice Talon, était face à la Représentation nationale hier mercredi 29 décembre 2021 au Palais des gouverneurs. A cette occasion, il a adressé son message sur l’état de la Nation. Une fois de plus, Patrice Talon a sacrifié à la tradition.

Il sonnait 9h45 minutes quand le cortège présidentiel s’immobilisa au Palais des gouverneurs à Porto-Novo. Ponctuel à son habitude, le Chef de l’Etat, après avoir effectué la revue des troupes, et l’exécution de l’hymne national,  a été accueilli par le président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou. Après cette étape, il a fait  ses civilités aux membres du bureau de l’Assemblée nationale avant d’entrer au sein de l’hémicycle où l’attendaient les autres membres du parlement venus écouter son message sur l’état de la Nation. Il s’en est suivi la lecture de l’article 72 de la Constitution béninoise, par la Première secrétaire parlementaire, Sofiath Schanou. A sa suite, le président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou, a souhaité la bienvenue au Numéro 1 Béninois. Lors de son propos liminaire, il n’a pas résisté à l’envie de rendre un vibrant témoignage sur le sens et la portée des interventions publiques du président de la République. Il a notamment salué le soin mis dans la préparation des discours du premier magistrat. Pour Louis Vlavonou, « il y a toujours quelque chose à tirer dans le discours de Patrice Talon », a-t-il déclaré.

Un message bien structuré

Prenant la parole devant la Représentation nationale, le chef de l’Etat, Patrice Talon, a salué la mémoire des forces de sécurité et de défense tombées au front lors des attaques des Djihadistes dans le Nord du pays, évoqué deux défis majeurs que sont la sécurité du pays et la santé des Béninois avec la pandémie du Covid 19. Il n’a pas manqué d’évoquer l’état d’esprit des Béninois. Comme à son habitude, c’est un Patrice Talon franc, direct et sans langue de bois qui a fait la radioscopie du Bénin en cette fin d’année 2021 en saluant les efforts, les acquis et surtout en pointant du doigt avec clairvoyance les défis tout en clamant avec vigueur nos certitudes d’espérer fort du nouvel état d’esprit qui permet à ce pays de l’Afrique de l’Ouest de commencer à forcer l’admiration malgré les difficultés et les adversités. Le style était clair. Un message bien structuré qui ne s’est pas embarrassé de chiffres ou de réalisations par secteur, car les rendez-vous passés ont donné l’opportunité de faire cet exercice. Un message à travers lequel le chef de l’Etat pour parlé aux Béninois, les a conscientisés et les a engagés davantage à la lutte pour le développement. Un exercice de psychologie qu’il a du moins brillamment réussi.

Léonce Adjévi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite