LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Lutte pour l’égalité du genre au Bénin : L’Ambassade des Pays-Bas distingue plusieurs acteurs

0 14

Le réseau des féministes du Bénin en partenariat avec l’Institut national de la femme et le soutien de l’Ambassade des Pays-Bas a célébré le mardi 14 décembre 2021 les succès enregistrés en matière de lutte pour l’égalité du genre et la promotion des droits des femmes au Bénin. Une douzaine d’acteurs engagés dans le combat ont été distingués au cours d’un petit-déjeuner organisé à Cotonou.
Les efforts inlassables du Bénin pour la promotion des droits de la femme et l’égalité du genre sont reconnus et célébrés par l’Ambassade des Pays-Bas. En partenariat avec le réseau des féministes, l’Institut national de la femme (Inf) et Engender Health, un petit-déjeuner de distinction a été organisé hier à Cotonou. Au cours de cette cérémonie, 13 personnalités dont 4 membres du gouvernement, 2 députés, la secrétaire exécutive de l’Institut national de la femme (Inf) et plusieurs acteurs de la société civile ayant permis d’enregistrer les succès de ces dernières années ont été décorés à titre symbolique via un trophée, une médaille et un certificat. L’objectif visé est de célébrer les avancées enregistrées au Bénin au cours de l’année 2021 et de renforcer la collaboration entre les féministes du Bénin et les décideurs pour plus de performances en matière de santé sexuelle et reproductive et d’égalité entre homme et femme. « Souvent, dans les rencontres sur l’égalité du genre, on parle des défis, des pesanteurs socioculturelles, de la violence basée sur le genre ; mais on parle très peu des avancées qu’il y a au quotidien », a déploré l’ambassadrice des Pays-Bas au Bénin. C’est pour corriger cet état de choses que la présente activité dont l’idée a germé au cours d’une discussion autour d’un café à l’ambassade avec les jeunes féministes du Bénin et Engender Health, a été appuyée par l’ambassade des Pays-Bas. Entre autres succès collectifs obtenus par le Bénin et qui méritent célébration, To Tjoelker-Kleve a cité les trois lois récemment adoptées par l’Assemblée nationale que sont : la portant répression des infractions commises à raison du sexe et de protection de la femme, la loi modifiant et complétant le Code des personnes et de la famille et la loi portant modification de la loi 2003-04 du 03 mars 2004 relative à la santé sexuelle et de la reproduction. « L’adoption de ces trois lois a été un travail de longue haleine porté par différentes personnes présentes ou non à cette cérémonie qui, de façon structurelle, donne un cadre légal à l’égalité entre les genres et au droit de santé reproductif et sexuel », a-t-elle fait savoir. Elle a souhaité que « cette cérémonie soit le premier acte d’une chaîne qui va traverser le pays pour dire merci aux femmes, maires, têtes couronnées etc. qui luttent pour la promotion des droits des femmes ».
Aux noms des récipiendaires, le directeur santé, droits sexuel, reproductif et Vih de l’Abms, Hugues Sèto, les ministres des Affaires étrangères et de la coopération, Aurélien Agbénonci, des Affaires sociales et de la microfinance, Véronique Tognifodé, de la Santé, Benjamin Hounkpatin, et la députée Sèdami Médégan Fagla ont tour à tour remercié les organisateurs pour l’honneur qui leur a été fait à travers les distinctions. Les ministres n’ont pas manqué de dédier leur décoration au président Patrice Talon sans qui, les succès célébrés ne seraient pas une réalité. « Nous ne sommes que la face visible de l’iceberg. En dessous, nous avons eu la chance d’aller loin dans ces mesures innovantes, grâce au président Patrice Talon qui est le meilleur ami des femmes béninoises. Avec sa volonté, le Bénin est aujourd’hui garant des droits de la femme et de la fille à plusieurs niveaux. Nous pouvons aussi dire que nous sommes un pays modèle pour d’autres pays qui vont nous emboîter le pas », s’est-elle réjouie. En guise de conclusion, l’ambassadrice des Pays-Bas a souhaité « que la lutte continue ensemble ». En guise de conclusion, l’ambassadrice des Pays-Bas au Bénin, a souhaité que « la lutte continue » pour des victoires encore plus grandes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite