LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Lutte contre l’insécurité pendant les fêtes de fin d’année à Cotonou : Les motivations de l’opération “Gbowlé”

0 23

(Le commissaire Fiacre Béhanzin à cœur ouvert)

La sécurité sera davantage renforcée dans la ville de Cotonou grâce à l’opération “Gbowlé” lors des fêtes de fin d’année. Des patrouilles pédestres vont investir de jour comme de nuit la métropole économique notamment les zones criminogènes. C’est à travers l’opération “Gbowlé” lancée le mercredi 17 novembre 2021 par le commissaire central de Cotonou, Hatodé Fiacre Béhanzin. “Gbowlé” qui veut dire requin en langue fon, mobilisera lors de chaque patrouille environ une centaine d’agents de la Police républicaine du ressort du commissariat central de Cotonou. Le commissaire central revient à travers cette interview sur le but de l’opération, sa particularité et son déroulement sur le terrain. Il en profite pour lancer un appel aux habitants pour sa réussite.  

Le Matinal : Le commissariat central de Cotonou que vous dirigez a lancé du 17 novembre 2021 au 15 février 2022, une opération dénommée “Gbowlé” pour sécuriser la métropole économique durant la période des fêtes de fin. Pourquoi une telle initiative ?

Commissaire Fiacre Béhanzin : Mercredi 16 novembre 2021 le commissaire central de la ville de Cotonou à travers une patrouille pédestre a lancé officiellement l’opération baptisée “Gbowlé” « requin en fon » pour la sécurisation des fêtes de fin d’année 2021. En effet, les périodes de fin d’année sont souvent marquées dans notre pays en général et à Cotonou en particulier par une montée en puissance des actes d’insécurité. La ville de Cotonou de part sa démographie et sa situation géographique constitue pour la période sus-indiquée une cité privilégiée des malfaiteurs qui font usage d’armes à feu ou blanches en portant atteinte à l’intégrité physique des paisibles populations avant de les déposer de leurs en natures ou en espèces. C’est dans ce cadre que sur instruction du directeur général de la Police républicaine via le directeur départemental de la Police républicaine du Littoral, l’opération “Gbowlé” est conçue et est mise en œuvre du 15 novembre 2021 au 15 février 2022 dans la ville de Cotonou.

De façon concrète, en quoi va consister “Gbowlé” sur le terrain ?

Ladite opération qui compte un effectif d’une centaine de policiers républicains du ressort du commissariat central de Cotonou consistera d’une part, à intensifier les patrouilles pédestres de jour comme de nuit dans la ville de Cotonou et d’autre part, à tenir certains points dangereux et de passe obligés puis à investir systématiquement les zones criminogènes afin d’annihiler toute velléité criminelle.

Vos prédécesseurs avaient également initié des opérations à l’approche des fêtes. Quelle est la particularité de celle-ci qui porte votre marque ?

Cette opération a pour particularité de faire Zéro braquage pour la période qu’elle va durer, de réduire de manière significative les cas de cambriolage et les accidents de circulation routière. 

Un mot aux habitants de Cotonou pour la réussite de cette opération.

Nous invitons la population de Cotonou à redoubler de vigilance et éviter de trimbaler de grosses sommes d’argent sur les motos et de coopérer avec la Police républicaine en nous fournissant des informations sur les personnes suspectes de leur entourage. Qu’ils aient aussi sur eux en circulant la nuit, une pièce d’identité. Quant aux conducteurs de motos ou voitures, ils doivent se munir des pièces de leurs moyens de déplacement.

Propos recueillis par Serge Adanlao

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite