LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

L’exceptionnel combat politique de la présidente des Houézèhouè

0

Députée à l’Assemblée nationale de 1999 à 2019, Rosine Vieyra Soglo est mort le dimanche 25 juillet 2021 à 87 ans après une vie consacrée à la politique. Affectueusement appelée ‘’Maman’’ par la classe politique béninoise, Rose-Marie Honorine Vieyra, de son nom de jeune fille a marqué la politique du Bénin. Son nom est associé à l’histoire du pays depuis les années 1990. En effet, première dame du Bénin de 1991 à 1996, Rosine Vieyra Soglo a créé le parti la Renaissance du Bénin en 1992 et a siégé à l’Assemblée nationale de 1999 à 2019. Elle est membre du Parlement panafricain. Elle crée en 1992 la Renaissance du Bénin, une formation politique au service de son mari, président de la République du Bénin à l’époque qu’elle dirigera jusqu’en 2010. Elle adhère à la coalition Alliance pour une dynamique démocratique (Add) avec Antoine Idji Kolawolé et Bruno Amoussou en 2017 et obtient 20 sièges à l’Assemblée nationale à la suite des Législatives d’avril 2007. Elle prend alors le contrôle de l’Add à la suite des élections législatives. Réélue députée dans la 16ème circonscription électorale sur la liste de la Renaissance du Bénin, elle préside les premiers débats au titre de la Doyenne d’âge de l’Assemblée nationale en prélude à l’élection du président du Parlement. A la faveur de la deuxième session extraordinaire de l’Assemblée nationale, elle décide en 2019 de mettre un terme à son mandat de députée à cause de sa perte de vision.

Odi I. Aïtchédji

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite