LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Lettre de l’ancienne ministre en détention provisoire à ses avocats : Début d’aveu de ReckyaMadougou ?

0

La candidate recalée du parti ‘’Les démocrates’’ à l’élection présidentielle dont le premier tour est prévu pour le dimanche 11 avril 2021, inculpée pour financement du terrorisme abdique-t-elle ? Dans une correspondance adressée à ses avocats, ReckyaMadougou, ne se reconnaît pas dans les faits à elle reprochée par le procureur spécial de la Criet. Toutefois, elle reconnaît avoir remis de l’argent à Georges Sacca inculpé pour la même affaire.

ReckyaMadougou avoue-t-elle les chefs d’accusation retenus contre elle dans le cadre de l’affaire  financement du terrorisme’’ ? Dans une correspondance confiée à ses conseils, la candidate recalée du parti ‘’Les démocrates’’ pour la Présidentielle du 11 avril 2021, réfute les charges qui pèsent contre elle, mais reconnaît avoir remis de l’argent à Georges Sacca, gardé dans les liens de la justice dans le cadre de ladite affaire. Selon les dires de ReckyaMadougou, Georges Sacca lui a demandé son appui pour la mobilisation dans le cadre de la pré campagne pour la prochaine élection présidentielle. C’est dans ce cadre elle explique lui avoir remis une somme dérisoire de 15 millions. La frange des acteurs politiques qui récusent les charges retenues contre l’ancienne ministre de la Justice doivent alors se raviser et laisser la justice faire son travail. Il ne s’agit donc pas d’un acharnement politique, mais plutôt d’une enquête pour la manifestation de la vérité. Le procureur spécial de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet), lors de sa sortie médiatique le 04 mars 2021, a expliqué que Georges Sacca et le colonel Ibrahim Mama Touré ont été interpellés à Parakou alors qu’ils étaient sur le point d’effectuer une transaction financière conformément à un accord convenu pour déstabiliser le processus électoral en cours. Selon les explications de Mario Mètonou, le colonel Ibrahim Mama Touré est passé aux aveux après son arrestation. Selon ses dires, il a été contacté par Georges Sacca pour commettre le meurtre d’une autorité influente de la ville de Parakou sur un axe routier emprunté régulièrement cette dernière. La mission devrait ensuite se poursuivre par l’élimination d’une autre autorité politique à l’occasion des obsèques de la première autorité. Pour rappel, elle a été cueillie par la Police le 03 mars 2021 à la suite d’un meeting à Porto-Novo et inculpée par la Criet.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

buy windows 11 pro test ediyorum