LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

“Les gnous du pouvoir, sonate pour dictateurs” de Paul Amoussou : Le récit de grands faits politiques des 60 dernières années en Afrique

0 8

Le journaliste, Paul Houélété Amoussou, vient de mettre sur le marché  livresque, un nouveau livre intitulé : “Les gnous du pouvoir, sonate pour dictateurs”. Préfacé par le professeur Roger Gbégnonvi, cet essai de 140 pages retrace certains faits politiques qui ont défrayé la chronique ces 60 dernières années au sommet des Etats en Afrique. Tout au long de l’ouvrage, l’auteur tend à raviver la mémoire de ses lecteurs sur les écarts de conduite de ces chefs d’Etat qui oublient trop souvent de ne pas confondre le pouvoir à leur personne et vice versa. Féru de l’histoire et au fait des dynamiques sur l’échiquier politique international, la déformation professionnelle l’aura emporté chez Paul Amoussou, qui a eu recours au style journalistique pour narrer les éconduites de ces Ubu contemporains qu’il croque avec réalisme, sans tomber dans la caricature. Avec ironie, sous une plume incisive, Paul Amoussou livre tout sur l’histoire des chefs d’Etat africains qui refusent de sortir par la grande porte, et tiennent en petite estime l’alternance au pouvoir. Des bruits de bottes dans les palais présidentiels aux soulèvements populaires qui ont déchu de leur piédestal tous ces potentats, accrocs au pouvoir, qui ont la bêtise de se croire éternels à la tête de leurs pays, et ont fait si peu cas de la démocratie dont l’alternance est l’expression la plus vive, tout a été narré par l’auteur. Il est à rappeler que Paul Houélété Amoussou est Directeur de publication du quotidien de service public “La Nation”.

Léonce Adjévi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite